L'Académie Alice
Eh oui, ce popup te fera chier jusqu'à ce que tu t'inscrives ! Attention, parce que si tu le fermes, tu subira la colère des membres du forum !


.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mar 10 Jan - 22:05

Il me demande si c'est bon. Ca doit sans doute vouloir dire "Tu n'as plus froid ?" Enfin, je le prends comme ça, en tout cas.
"Oui, je n'ai plus froid. Merci." Je réponds. Il a toujours l'air gêné, et ne me regarde plus. Il émet alors une remarque, que je prends d'abord mal, haussant un sourcil. Je comprends rapidement que s'il est gêné, ce n'était peut être pas très méchant, au fond.
"J'étais pas censée rester aussi longtemps, à la base. Et puis je pensais pas qu'il ferait aussi froid, je sors pas souvent, et quand je suis dehors ce n'est que pour de brefs instants." Je réponds finalement en haussant les épaules et en détournant le regard. Oui, on peut le dire, je ressemble un peu à ces asociales qui ne sortent jamais. Ces otaku, au sens propre du terme. J'en suis plus ou moins une, je crois. Autant dans le sens utilisé actuellement que dans le vrai sens. Le Japon est un pays qui me passionne, pour sa culture, ses couleurs, ses habitants (Non, tous les japonais ne se ressemblent pas), leur créativité et particulièrement leurs bandes dessinés ou leurs animes. Leurs dessins m'attiraient depuis toute petite, allez savoir pourquoi, mais ces mentons triangulaires avaient quelque chose que les autres dessins animés n'avaient pas. Quand je voyais un dessin type manga, j'étais fascinée par celui-ci, même si il n'était pas si bien fait que ça. On pouvait bien me mettre devant quelque chose comme Yu gi Oh, qui ne m'intéressait absolument pas, que je restais à regarder simplement parce que je trouvais les dessins attrayants.
Et depuis quelques années, je m'intéresse davantage aux manga. Puis peu à peu à la culture japonaise, à leur langue. Je trouve leurs mots harmonieux. Contrairement à ceux de la France ou de l'Allemagne, en japonais comme en anglais, j'ai l'impression qu'aucun mot n'est moche. Peut être imprononçable, mais pas moche.



[QUATRIEME PAGE MA GUEULE]

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mer 11 Jan - 11:42

[BIM :D Mais ton perso il est pas japonais ? o:]


Birds.


Ketsui :


Je reste souvent dehors, pendant des heures parfois. Souvent sans bouger, souvent en marchant. Rien n'était prévisible, je laissais mon corps et mon esprit faire. Mes pas étaient surs, je savais toujours plus ou moins ou j'allais et je ne me perdais quasiment jamais.
"Quasiment", parce que, bien entendu, il m'est déjà arrivé d'avoir une crise de perte de mémoire pendant une de mes petites balades, et se retrouver seul n'avait fait qu'accroitre mon stress.
Cependant, ce n'était pas une raison suffisante pour que j’arrête, je m'étais promis que ma maladie -si on pouvait l'appeler ainsi- ne m’empêcherait pas de vivre.
Je pouvais pleurer, crier, hurler, me lamenter, est-ce que ça changerait quelque chose en réalité ? Je ne pouvais pas comprendre ceux qui accusaient la vie à tord et à travers, et je ne le pourrais surement jamais : le fossé entre eux et moi était bien trop profond.
Je n'avais pas le temps de m'inquiéter pour des choses aussi subtiles que les peines de cœur ou les remises en cause.


- T'aimes pas trop la Nature toi ? C'est quelque chose d'important pourtant. Mais, bon, comme tu viens de la ville ...


J'avais reporté mon regard sur elle. Changer de sujet m'était plus confortable, inconsciemment, peut-être, elle m'avait tendu une perche. Je n'aimais pas me sentir en mauvaise posture. J'étais toujours sur la défensive; question d'habitude.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mer 11 Jan - 19:06

[AH SI MERDE euuh au pire fais comme si elle était mi japonaise mi française fin un truc qui s'accorde même si c'est illogique ?  (Jme comprends)]
["Je n'avais pas le temps de m'inquiéter pour des choses aussi subtiles que les peines de cœur" CA C'EST CE QUE TU CROIS uu]


Ah, ça y est, il me regarde à nouveau. Il me demande si j'aime la nature.
"Effectivement, c'est peut être parce que je viens de la ville. Mais à la campagne, j'aime bien être dehors. Ce que je préfère, c'est regarder le ciel, la nuit. Ca a quelque chose de fascinant, je trouve. Et puis, ça inspire, les étoiles." Oups. Je viens de gaffer. Personne n'est au courant que j'écris. Personne n'était censé l'être. Il faut que je me dépêche de trouver un mensonge et vite, avant qu'il ne me demande ce que je voulais dire par "inspirer".
Je tente par la même occasion de rester neutre, mais je rate. Evidemment, sinon ce n'était pas drôle, hein ? Je rage une énième fois contre moi-même, avant d'essayer de me calmer. Bon, un mensonge, et il faut que mon regard reste fixe, vers lui de préférence, où il verra qu'il y a une gène. Euh. Je plante mes yeux émeraudes dans les siens. Quelques instants passent, je reste concentré sur lui et... Mes pupilles changent de trajectoire, regardent le sol, se perdent derrière le garçon brun. Putaiiin.
Oui, bon, vous pouvez peut être penser que ma réaction est un peu exagérée, mais s'il y a quelque chose que je déteste, c'est qu'on me demande ce que j'écris. Parce que je sais que c'est nul, trop court, trop long, trop niais, trop détaillé ou pas assez, trop bizarre, trop glauque, trop cul-cul, que ça ressemblait à d'autres oeuvres... Que sais-je ? Je n'aime pas faire lire mes textes, parce que les seules choses à dire dessus sont mes erreurs.
Comme toujours.


Bordel< Je viens de pqsser ;on clqvier en qwerty< Dq;n< TT

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mer 11 Jan - 20:57

[Comme tu veux, c'est ton personnage, c'est toi qui gères xDDD Maaais, faut le laisser évoluer, c'est un handicapé des sentiments le petit D:]


Birds.


Ketsui :


Qui n'aime pas regarder le ciel étoilé quelque part ? Quand on était gamins, nos parents nous mettaient dehors, sur la terrasse avec des couvertures, une lanterne et ils nous laissaient. C'était à la fois une façon de nous tenir hors de la salle de réunion mais aussi une manière de nous faire plaisir. Ce qui était impressionnant, en réalité, c'était de se dire que ces choses se trouvaient à des milliards -que dis-je, d'avantage- kilomètres de nous, et que certaines étaient mortes.
Mortes.
Mais on les voyait toujours. Et elles étaient toujours là.

J'étais le benjamin de la famille, mais aussi le légal héritier. Ce poste n'intéressait de toute manière pas mon ainée. Devenir le chef de la famille était une charge que je savais fatigante, je le voyais en regardant mon père et mon oncle, mais c'était un honneur. Un réel honneur.
C'était une tache lourde mais tellement admirable. Et, quelque part, la famille ne passait-elle pas par dessus tout ?
On m'avait formé à cela, conforme à nos plus vieilles traditions.
Même si je me vanterais d’être parfait pour ce statut, intérieurement, je n'en étais pas réellement sur. Mon Alice me détruisait, me fatiguait, me hantait à m'en rendre insomniaque. Mon père était aussi un Limité, mais tellement moins atteins que je l'étais ... Et je refusais toutes les questions du type "Pourquoi moi ?" car, si ça n'aurait pas été moi, ce serait un de mes cousins, ou bien un de mes frères et sœurs. Et je ne voulais pas d'une pensée si égoïste et si contrainte à mes valeurs.
C'était moi, et c'était peut-être mieux ainsi, j'étais fort.
Et si il le fallait, je pourrais supporter bien d'autres poids si cela pouvait permettre à ceux que j'aimais à avancer.


- Ow t'es une sorte d'artiste ou un truc du genre ?


J'avais toujours eu du mal avec cet univers. J'aimais lire, oui, pas de problème : c'était une activité silencieuse. Mais la peinture ... Je ne comprenais pas comment certains mecs devenaient millionnaires en peignant des carrés ou des toiles complétement jaunes.
Parce que, dans ce cas là, mon petit frère était un putain de génie.
La musique, pour moi, c'était de la musique, mise à part quelques sons, le reste m'était juste agréable à entendre. Malgré tout, c'était des gens que je respectais.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mer 11 Jan - 22:23

[Ouais nan mais avant que t'y fasse allusion dans le RP j'avais pas capté qu'on était au Japon en fait  ROOH BAWI MAIS HEIN EUH -la non répartie-] 

Je n'ai pas le temps de réfléchir davantage, qu'il me pose déjà la question. Il me demande si je suis une artiste. Bon, euh, j'fais q...
"Ce que je fais ne mérite aucunement le titre d'art." Fais-je alors, peut être contre ma propre volonté, et peut être aussi un peu violemment pour ce que c'est. Aussitôt, je baisse les yeux. Pour une raison quelconque, je m'en veux de lui avoir parlé comme ça, il n'a rien fait. Je sens mes joues s'empourprer de honte, mais ne dis plus rien. Je n'en ai pas envie. me justifier ? mais que dire ? Que "J'écris des textes pourris pour m'empêcher de faire des conneries autant humaines que matérielles" ? Putain, c'est stupide. Qui a dit que je suis capable de faire ça ? Personne, Kag, redescends sur Terre. Après tout, je ne suis qu'une adolescente banale qui n'a rien demandé, parmi les autres. Je ne mérite rien de plus que personne, mais peut être un petit peu moins, à cause de mon égoïsme ? Rah, j'en sais plus rien. Ce gars me déstabilise encore plus que d'habitude, et déjà d'habitude justement, c'est difficile de savoir ce que je veux, alors si je me met à m'attacher... Non putain, j'ai pas le droit de m'attacher.
Kagerou doit rester cette gamine seule et froide.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Jeu 12 Jan - 21:58

[Mais ils ont des noms japonais xDDD LAISSE MOI FAIRE ÉVOLUER MON PERSO COMME JE VEUX CSYXVCFDYB NDCN]



Birds.


Ketsui :


Qu'est-ce l'Art ? Peut-on seulement considérer un simple ouvrage comme étant une œuvre d'art à part entière ? Le sujet était paradoxal, et j'aimais le contredire. Si l'on voulait discuter de cela avec moi, mieux valait s'armer de patience et s'attendre à ce que je me montre tranchant envers certaines créations. Je ne pense pas que dessiner, chanter, danser et écrire bien, je ne citerais pas chaque domaine, suffisait à pouvoir nommer la chose "Art".
Parce que, dans ce cas, tout le monde pouvait en faire.
De mon avis, ni celui d'un amateur ou d'un professionnel, il fallait plus. Mais je ne pouvais pas dire quoi, de toute manière, ce n'était pas vraiment mes affaires. Je considérais certaines armes comme des œuvres artistiques comme la stratégie militaire était pour moi bien plus épatante que n'importe quel écrit philosophique, poème ou histoire.
Bref, j'étais un soldat.


- Ça, ce n'est pas réellement à toi d'en juger, mais plutôt de la personne qui voit, lit ou entend ton travail. Tu fais quoi ? De la musique ?


Simple supposition : elle écoutait de la musique, donc elle devait peut-être en jouer. De plus, c'était plus une question bateau qu'autre chose. Cela ne me désintéressait pas complétement mais ne m'intéressait pas vraiment non plus. Tout me semblait vacillant. Mes pensées, mon esprit, mes habitudes, ma vie ... Tout pouvait basculé d'un moment à l'autre.
Comme dans 5 minutes je pourrais tout à fait oublier tout durant un instant. Mais j'espère que ce ne sera pas le cas, cette situation était bien trop embarrassante pour moi. De plus, je pouvais me montrer violent devant l'incompréhension. En oubliant tout, j'en oubliais même qui j'étais.
C'est effrayant d'oublier son prénom et ce que l'on est.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Ven 13 Jan - 19:59

[Oui je sais mais euuh.. Ils parlent français ? xD ROOH BON D'ACCORD SOIUNQCIUB]


Il dit quelque chose à propos de mon "art".
"Je sais." Je réponds alors. "Mais comme je suis la seule à me lire, je suis la seule à pouvoir me juger, non ? Et, non. Enfin... -J'hésite un peu avant d'avouer, n'ayant pas trouver de mensonge valable- j'écris. Ca pourrait être des paroles, parfois. Mais c'est moche !" Je m'empresse d'ajouter ce dernier avis comme pour clore la conversation, bien qu'en général, quand je dis ça, on me "rassure" en me disant "Mais noooon, montre moiiiii, ça doit être magnifiiiique". Juste, juste, j'espère que Ketsui n'est pas comme ça. Sinon, je prends mes jambes à mon cou. Je n'ai rien à faire avec les hypocrites de ce genre, qui pensent que tout est beau, ou que "c'est l'intention qui compte", enfin, des trucs niais et stupides, quoi.
Voilà, maintenant je dois attendre bêtement qu'il me réponde, parce que je n'ai rien d'autre à dire. C'est décevant, de devoir se dire qu'une conversation tient sur deux personnes. Enfin, je ne dis pas que ce serait mieux si l'on ne parlait qu'à soi-même, mais si par hasard, lui vient l'envie de ne pas répondre et de s'en aller, il le peut très bien, et je resterai ici comme une abrutie, honteuse alors que je n'ai rien fait. Je ne sais pas, je trouve ça presque méchant. Quand j'y repense, à cet ami que j'avais avant et qui, parfois, sans aucune raison, ne répondait pas, j'en aurai presque mal au ventre. Et dire que je m'étais attachée à cet abruti fini. Mais comment, comment est ce que je fonctionne pour avoir pu faire un truc pareil ?!

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mar 17 Jan - 17:16

[Excuse moi du retaaaaaaard TT]


Birds.


Ketsui :


Au fond, on ne sait pas vraiment pourquoi l'Humain écrit réellement : les raisons sont aussi multiples qu'il n'y a de vies sur Terre. Alors, au fond, peut-on catégoriser ce besoin ? Je ne fais pas parti de ces gens, pour moi, qui était habitué au plus grand des Silence, j'avais appris à ne rien dire, à juste laisser passer, respirer et continuer ma route. Je ne comprends pas pourquoi les gens pleurent, je ne comprends pas pourquoi les gens crient quand tout va mal. Déjà quand j'étais petit, quand quelqu'un de ma famille venait à partir loin de nous, ou que quelque chose de triste venait à arriver, j'allais dans ma chambre, je m'enfermais dans mon armoire ou je m'asseyais dans un coin et j'attendais. Je ne sais pas trop quoi, mais j'attendais. Parfois, je pleurais silencieusement, mais je n'allais jamais avec les autres. Les gens qui pleurent à plusieurs me gênent, c'est une situation bien trop compliquée et absurde pour moi.


- Ah, c'est vrai que vu comme ça, c'est plutôt logique. Mais bon, tu devrais quand même demander l'avis de quelqu'un, sinon, ça ne sert à rien, non ? C'est con de faire une chose qui prend du temps, et de, finalement la rendre inutile ou de la mettre dans une case sans connaitre sa réelle valeur.


Quand on écrit, généralement, c'est à la fois pour soit mais aussi pour les autres, non ? Enfin, je voyais les choses comme ça moi. On me disait souvent que je ne comprenais rien, et, d'après ma mère, je ne faisais pas l'effort d'essayer de comprendre les gens qui m'entouraient. Mais aussi, est-ce utile ? Les autres sont bien trop étranges pour pouvoir saisir ce qu'ils sont, et ce n'étais pas ma faute si je ne pouvais percevoir la douleur des autres. Ce n'était pas mes affaires et je me sentais démuni face à de telles situations. Je n'y arrivais pas, je ne pouvais pas.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mar 17 Jan - 18:13

[T'inquiète xD]

Il dit quelque chose qui me sort de mes pensées, alors que je me souvenais de tous ces cons à qui j'étais attachée, avant. J'étais presque en train de m'en vouloir.
"Je ne sais pas." Je commence. "Pour l'instant, j'écris par besoin, pas pour les autres. Des fois, j'écris des textes si violents que j'ai peur que quelqu'un tombe dessus; même." Oups. La dernière phrase est sortie toute seule de ma bouche. Voilà, c'est foutu, il va me prendre pour une folle. Qui voudrait parler à une fille qui n'assume pas qu'elle aime écrire des choses bien glauques le soir ? Personne. Ca me ferait presque frissonner, moi aussi. Imaginez un peu le truc : Vous entrez dans la chambre de votre fille, soeur, copine ou que sais-je, et elle est planquée sous sa couette en ricanant avec un rire de psychopathe. Puis vous vous approchez, et elle est juste en foetus devant son téléphone, les yeux brillants de folie. Brr. Flippant.
Moi, je ne rigole pas comme une psychopathe. Je n'ai pas non plus les yeux brillants, sinon par le reflet de mon écran. Enfin, j'espère ne pas avoir l'allure d'une folle quand j'écris. Sinon, il faudra que je pense sérieusement à arrêter.

Ou du moins à m'assurer d'être seule. C'est horrible, on dirait que je parle de quelque chose de complètement obscène.
En songeant à ça, je rougis un peu et relève hâtivement les yeux vers mon interlocuteur, que j'avais baissé pour fixer le sol.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mar 17 Jan - 18:37

Birds.


Ketsui :


Peut-être qu'elle écrit une sorte de journal intime, je me souviens qu'une de mes ex en avait un, elle était tellement tête en l'air qu'elle le laissait toujours sur son bureau et je passais mon temps à le ranger dans son tiroir. Je ne l'ai jamais ouvert, elle m'avait clairement expliqué de long en large la définition de "intime" la première fois que je l'avais trouvé. Ça m'avait fait rire sur le coup, mais j'ai toujours respecté cette volonté. Les gens avaient toujours besoin d'un bout de jardin secret, dont eux seuls avaient la connaissance et la maitrise et empiéter sur ce territoire sacret ne m'intéressait pas. De plus, parfois, il y avait certaines choses qu'il ne valait mieux pas savoir.


- C'est pour évacuer ?


J'avais vu un film dans lequel une fille faisait ça, écrire. Ce n'était pas un film qui m'avait particulièrement touché, mais, l'espace d'un instant, j'avais un peu compris le message. C'était sa forme de silence. Est-ce que Kagerou s’empêchait de hurler comme ça ? En écrivant ? Dans ce cas, ses écrits devaient retracer tout ses sentiments de long en large ... Je ne pourrais jamais faire une telle chose : si jamais quelqu'un qui me voulait du mal, à moi ou à mes proches, il pourrait avoir connaissance de chacune de mes faiblesses. C'était une véritable bombe à retardement qu'elle tenait dans ses mains, et elle pouvait perdre son contrôle à tout moment. Quelque part, c'était assez inconscient de faire une telle chose. Son regard revint se fixer vers le mien. Et, je fus frapper par le bleu profond de ses iris. On aurait dit un océan calme, capable de se transformer en tempête déchainé d'un instant à l'autre. Mais, je l'aimais bien cet océan calme étrangement.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mar 17 Jan - 22:36

[Ton dernier paragraphe m'a stressé, parce que t'as raison en fait :llll]

Il me pose une question, et le rouge de mes joues s'envole aussitôt. Ouf.
"Oui, c'est un peu ça." Je dis. Je remarque alors qu'il a plongé ses yeux dans les miens. Waw. C'est... Etrange. J'ai l'impression qu'on ne m'a pas regardé comme ça depuis... Euh, depuis quand ? Depuis qu'on m'a annoncé le décès de mon grand père ? Peut être. Et c'était il y a déjà cinq ans. Et je ne me souviens pas que de tels yeux m'aient fixé ainsi. Peut être une fois, un ami que je croisais dans un couloir. Mais ses regards à cet ami, bien que l'on ne se parlait plus vraiment, ont toujours été d'une intensité à couper le souffle. Ses yeux bleus gris se plantaient dans les miens et, malgré son visage inexpressif, j'avais l'impression d'entrer dans son esprit. Ce gars, en un simple regard, il me faisait frissonner.
Et j'avoue qu'en y repensant, même s'il ne me manque pas vraiment, je regrette un peu ce type. C'était quelqu'un de bien. Marrant. Libre. Sans vraiment de limites sinon les autres. C'était... Enfin, il était cool, quoi.
Je me rends alors compte que j'avais commencé une phrase sans la finir. Oops. Je dois passer pour une débile. Je reprends donc, mes yeux n'ayant -étrangement- pas quitté ceux de Ketsui. C'est bizarre, d'habitude, je ne supporte pas un regard comme ça. Surtout aussi proche.
"Ouais, pour évacuer." C'est ce que j'ai dis plus tôt, je sais. "Ca m'empêche d'exploser. Ou d'imploser, j'ai jamais trop su. Mais regarde, ça marche, hein. On ne m'a jamais remarqué, ici." J'ai peut être dit ma dernière phrase avec une pointe de reproche, bien qu'il n'y est pour rien. En plus, je la cherche bien, ma solitude, et j'essaye même de me convaincre moi et les autres que c'est un choix.
Stupide.

Ma vie d'avant me manque, je crois. Même si j'ai finis par comprendre que c'était tous des hypocrites et que je leur en veux. Ils me manquent. Ma naïveté, ma liberté d'avant me manque. Ouais, c'est stupide. Je me sens stupide. De toute façon, je le suis bien un peu. Pour avoir pu faire confiance à toutes ces enflures qui m'ont trahi sans aucun remord.
Enfin.
Et si j'arrêtais de m'attarder là dessus ?

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mar 17 Jan - 22:57

[Aw, désolée ? cx Mais c'est une chose que je pense vraiment donc bon ]


Birds.


Ketsui :


Ça ne l’empêche pas d'imploser et d'exploser ? Mais alors, quel est l’intérêt ? Je suis ce genre de personne qui ne peut tout simplement pas agir inutilement, ce que je dois faire doit avoir un quelconque impact, une utilité, même infime. Écrire lui permet peut-être de mettre des mots sur ce qu'elle ressent ? Je n'avais jamais cherché à faire une telle chose, et de telles activités n'étaient pas dans l'habitude d'un soldat. On m'avait appris le force et le calme, le fait que nos sentiments, quels qu'ils soient, n'avaient pas à nous submerger. C'était pour cela que je ne pouvais pas comprendre certaines pensées ou certains agissements. Ce n'était tout simplement pas inscrit en moi, certaines choses m'étaient inconnues, des choses que même des gamins de 11 ans savaient et que moi, j'ignorais. Mais, quelque part, cela ne me dérangeait pas. Vivre et évoluer dans mon monde m'allait très bien, et je savais plus ou moins ce que je devais faire.


-  T'as peur des autres ?


Je disais directement le fond de mes pensées. J'étais quelqu'un pourvu d'une franchise à toute épreuve, et passer par quatre chemins était pour moi plus une prise de tête inutile qu'une précaution.
Elle était totalement illogique. Ici, elle ne pouvait pas craindre d’être rejetée à cause de son Alice : tout le monde en avait un, et elle n'avait pas le plus dangereux de tous ... Alors, pourquoi s'enfermer ? Une fille comme elle ne devrait pas avoir de mal à se trouver une bande solide, puisqu'elle avait réussi avant, pourquoi pas maintenant ?
Alors pourquoi était-elle seule ?
Je remis mes mitaines en place, tirant sur l'endroit qui recouvrait mes poignets. Quelque part, ce pull, ces gants, ou même cette écharpe -qui maintenant recouvrait le coup de Kagerou- ne me servaient qu'à maintenir ma chaleur corporelle. Mon corps était glacé, on m'en avait toujours fait la remarque.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mer 18 Jan - 15:10

[T'inquiète xD Ow :v]

Il me pose une question. C'est... Franche. Tant que j'ai du mal à répondre. D'abord, je ne le prends pas au sérieux. Moi ? Peur des autres ? Pfff. Ridicule. Et même si c'est le cas, je ne le ferai jamais remarquer.
Alors pourquoi je met autant de temps à articuler une réponse claire ?
"Non, je... Euh, c'est débile, enfin, pourquoi avoir peur des autres ? Ils sont juste comme nous. C'est comme si une fourmis avait peur d'une autre fourmis. C'est complètement con." Je dis finalement. Mais putain, c'est moi qui suis complètement conne. Mes mots n'ont ni queue ni tête. C'est illogique. Une fourmis peut avoir peur d'une autre fourmis, et je peux avoir peur des autres. Ce n'est juste pas le cas. Ou alors je me cherche une excuse... ? Même moi, je n'en sais rien. Ca me perturbe, et je ne sais pas si il peut le voir. Avant, je n'avais que quelques proches amis qui me faisaient remarquer que j'avais l'air soucieuse, préoccupée. Ils me disaient que ça saute aux yeux, quand je le suis. Mais ils étaient les seuls à me le faire remarquer, pourtant. Est ce parce que les autres n'osaient pas ? Ou qu'ils n'en avaient tout simplement rien à foutre ?
Parce que malgré leurs belles paroles, je le savais, je connaissais l'envers du décors; ils étaient tous à critiquer tout ce qu'ils voyaient. Inconsciemment même, parfois. Quand l'un de nous n'allait pas très bien, j'en entendais certains dire qu'il ou elle était chiante, à tirer toujours la gueule. Et waw, à l'époque je ne disais rien, mais qu'est ce que c'est ridicule et méchant.
Enfin. Maintenant, la seule question qui occupe mes pensées est : Est ce que Ketsui réussira à voir que je suis troublée ?
Je me dis que je ne veux pas. Pourtant, je n'essaye pas de lui mentir dans mon attitude. Je ne me comprends plus moi-même.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Mer 18 Jan - 16:15

Birds.


Ketsui :


Maintenant, elle parlait des fourmis. Euh, d'accord ? Quel est le rapport entre un humain et une fourmi ? De plus, oui, il y a bien de la crainte entre ces insectes, surtout par rapport à la "hiérarchie" ou entre les différentes races qu'il est possible de croiser. La peur est une chose appartenant bel et bien à la Vie, même les arbres peuvent ressentir de la peur. Alors, un être humain ... La peur est une chose importante, apparemment, elle permet de savoir si on est censé d'esprit, ou un minimum intelligent. Enfin, c'est ce que disait mon maitre d'escrime, et je suppose que comme son savoir est plus développé que le mien, il devait bien avoir raison. Beaucoup de gens ont peurs des autres, je me souviens que quand j'étais plus jeune, ma psy avait cru que j'étais dans ce cas là. Bien entendu, c'était une fausse route, mais j'y avais longuement réfléchit : avais-je peur des autres humains ? La réponse avait été au final la même : non. Je ne comprenais juste pas le comportement des autres la majorité du temps, et être en conflit avec le reste de l'humanité ne me dérangeait pas plus que cela. Je faisais ma vie, ils faisaient la leur. Kagerou ne semblait pas évoluer dans ce genre de paradoxe, de plus, sa voix trahissait une hésitation assez marquée. Alors, simple peur ou juste déception due à la trahison de ses anciens "amis" ? Sa réplique était bancale, comme une phrase faussement psychologique d'un de ses films à la con que regardait parfois une de mes cousines avec ma grande-sœur. Une chose fausse pour essayer de se convaincre soit même. Tss, dans ce cas, comment avancer si même nos dires sont falsifiés ? Si l'on commence à créer un mensonge complet autour de nous, comment s'en sortir ? Les gens sont incroyablement masochistes parfois.


- Dans ce cas, qu'est-ce qui t’empêche d'aller voir les autres ? La peur est une chose commune à l'Humanité, alors, il vaut mieux que tu te l'avoues. Laisse moi deviner ... Le regard des autres ?


Bim, coincée. Elle mentait, et si elle voulait être actrice, je suis désolé de devoir m'avouer que son jeu est très mauvais. Je ne suis peut-être pas un expert en la matière, mais je peux dire que je n'aime pas qu'on me mente, et j'étais plutôt doué pour reconnaitre la vérité.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Jeu 19 Jan - 18:13

Et merde. Il l'a vu. Je ressens une espèce de fausse déception, comme si ce n'était pas moi qui décidait de mes émotions.
Mais je n'ai plus le temps de réfléchir davantage. Si il a grillé mon mauvais jeu d'actrice, je n'ai plus qu'à lui dire la vérité. De toute façon, je suis fatiguée, et je n'ai pas envie de chercher à lui mentir plus longtemps... Pour une fois.

"Peut être bien, oui." Certains peuvent penser que je suis ce genre de meuf qui répond aléatoirement et par des réponses pas très claires juste pour être mystérieuses ou bien troubler les garçons. Mais je n'en fais pas parti, je crois. Cette réponse est juste ce que je pense : Je ne suis pas sûre moi-même de ce dont j'ai peur. Peut être bien du regard des autres, peut être bien de perdre des êtres auxquels je me suis attachée, qu'ils m'abandonnent, disparaissent ou que sais-je... Je sais juste que m'attacher à quelqu'un m'apparaissait comme un danger depuis que j'avais quitté mon ancien collège. Depuis que je suis arrivée ici. Depuis que je sais que je suis différente.
Est ce que j'aurai peur qu'on me rejette parce que je suis différente ?

"Ou bien parce que je ne suis pas comme les autres." Dis-je dans un souffle. Je ne sais pas si il a entendu, j'ai murmuré, la moitié du visage enfouie dans son écharpe et les yeux baissés vers le sol. Même si je ne regrette pas mes paroles, je crois que j'appréhende un peu sa réaction.
Il pensera sûrement que je suis stupide. Et il aura raison.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Sam 21 Jan - 11:23

Birds.


Ketsui :


Trop vague, pas assez précise. Je n'étais pas habitué à ce genre de chose, pour moi, c'était plus simple : soit, je parlais avec franchise, soit, je ne disais rien. Je ne m’embêtais pas à donner aux gens des réponses vagues dont même moi je ne connaissais réellement la réponse.

Tout de même, sa dernière phrase m'énerva. En quoi se sentait-elle différente ? il y avait des gens ici dont l'Alice empêchait tout espoir de vivre normalement, des gens qui avaient perdus leur famille, des gens qui avaient tué, blessé, des gens qu'ils aimaient. Il y avait des gens dont l'existence entière était reliée à cet Univers qu'était celui des porteurs d'Alice, des gens qui n'avaient pas le choix, des gens qui auraient ce pouvoir toute leur vie, des gens qui se détruisaient eux même. 

Et elle se sentait différente.



Différente.



Ce mot sonnait comme une insulte, envers nous. Comment nous voyait-elle ? Comme des monstres en cage ? Pourquoi une telle peur envers nous, humains parmi d'autres ? Si ceux qui avaient des Alice commençaient à penser ainsi, notre communauté courait à sa perte.



- Et en quoi ? Tu n'es ni supérieur ni inférieur à nous à ce que je sache. Et puis, tout le monde est différent. La notion même de la différence est paradoxale. Si on commence à penser comme ça, on en peut pas s'étonner des discriminations qu'il y a dans ce monde.



J'avais parlé d'une voix dure, rapidement. Je ne sais pas si je regrettais le ton que j'avais employé, mais je ne regrettais pas mes mots. La vérité pouvait sembler violente, mais lorsque l'on ne se la cachait pas, elle devenait plus ... Enfin, elle était totalement normale, et elle ne nous faisait plus aucun mal. Vivre avec elle, l'accepter. C'était important pour moi, ne surtout pas la renier.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Sam 21 Jan - 14:06

Il dit quelque chose d'un ton sec, différent de celui qu'il avait utilisé jusque là.
"Attends, vous ?" Je commence. Je sens que je m'énerve, il faut que je me calme. Je crois que je fatigue. "Mais je parle de nous ! On est différent des autres, les gens "normaux" nous renient, ils nous détestent. Ils ont peur de ce que l'on peut faire. Je me sens différente parce qu'ils pensent que je le suis. Si ils n'avaient pas cette estime négative des gens comme nous, peut être que je ne penserais pas ça." Je me calme un peu. C'est con, j'ai envie de faire une comparaison avec les miroirs. "On est un peu comme des miroirs. Sans les autres on sert à rien, mais on ne reflète qu'eux, sans jamais se voir." J'me rends compte que je dis que de la merde. "Putain, oublie. J'suis fatiguée." Fais-je avant de me diriger vers un mur contre lequel je me laisse tomber, les genoux repliés devant moi, les bras appuyés dessus et les yeux levés vers le ciel.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Sam 21 Jan - 22:52

Birds.


Ketsui :


Elle m'énervait. Elle m'énervait réellement. Elle n'était dans cette situation que depuis quelques mois, et elle se permettait d'en parler comme si elle avait grandi avec ce poids, comme si elle avait évoluée dans ce milieu depuis des années et des années. Elle parlait de différence avec une telle facilité que cela me dégoutait. Comment, comment pouvait-elle se placer en victime ? Ce qu'elle disait n'avait aucun sens, et ma voix ne faisait que s’envenimer et devenir de plus en plus menaçante. Ce problème, de sortir de ses gonds rapidement, remontait depuis ma maternelle. Je m'énervais, et parfois, je pouvais sortir les armes, qu'importe la personne en face de moi. C'était une chose récurrente dans ma famille, mais j'étais réellement connu comme le plus impulsif et imprévisible de tous.


- Tsss, c'est stupide. Tu crois vraiment que les gens savent qu'on existe ? Meuf, dans la rue, les gens te prendront pour quelqu'un sans Alice, ils nous prennent pour des légendes, des putains de héros de contes ! Tant que tu sais te taire, t'as rien à craindre, c'est comme ça que ça marche, sinon, tu nous mets tous en danger, toi, moi, et le reste de notre communauté. Faut apprendre à se la fermer et à vivre avec des non-dits, comme tout humain !


J'étais resté debout, alors qu'elle s'était assise au sol. Je commençais à marcher en long et en large, comme un animal sauvage en cage le ferait. Quand j'étais énervé, je devais impérativement bouger, sinon, ça ne faisait qu'empirer. Je la ressentais, la rage. La rage contre tout ceux qui essayaient de me mettre dans une case bien sagement. Et là, c'est ce qu'elle faisait, elle me classait, elle nous classait. Et cela ne semblait même pas la déranger ... Et puis, ses miroirs à la con, elle pouvait les remballer : c'était notre reflet que l'on voyait, pas celui de "Monsieur Tout le Monde", le notre, rien que le notre.
 

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Dim 22 Jan - 0:44

Je sens que je l'ai énervé. Oups. Je me souviens qu'une fois, un ami qui semblait tellement enfantin et joueur s'était soudainement énervé contre une fille de la classe. Mais quand je dis énervé, il s'était levé d'un coup, avait balancé un classeur n'importe comment, sa chaise était tombée dans un bruit fracassant et il a tenté de frapper la fille en question. Ils se sont mit à quatre pour l'arrêter. Sur le coup, c'était bien flippant.
Et là, j'étais toute seule avec Ketsui. Bon, il n'y avait pas de raison qu'il s'énerve à ce point, mais quand même. Si je pouvais éviter de me prendre un pain dans la gueule, ça m'arrangerait.

Je le regarde marcher en long et en large sur le toit du bâtiment. Est ce qu'on a juste le droit d'être ici ? Bah, aucune idée. Mais si je descends en courant parce qu'un fou furieux a voulu me faire du mal avec son pouvoir à la noix, je ne pourrais pas dire où l'on était.
Merde.

Je tente alors de me calmer, enfin, je le suis. Disons que j'essaye de ne pas m'emporter face à sa colère, de ne pas aggraver les choses.
Mais il a quand même dit que je suis stupide.
"Alors t'expliques comment que ma famille ait peur de moi, et que tous les amis que j'ai eu jusqu'à maintenant m'ont rejeté d'un coup en apprenant que j'étais pas comme eux ? Tu crois qu'ils l'ont deviné tout seul, comme des grands, que Kagerou avait le pouvoir de te pousser au suicide par sa simple pensée ? Tu crois que je me suis sentie différente juste parce que j'ai quelque chose qu'ils n'ont pas, qu'eux n'en ont réalité rien à foutre ? Non ! Ils le savent, parce qu'on leur a dit, parce que d'autres gens que moi leur ont dit ! Si j'avais pu, je me serai passer de leur filer ses infos, tu sais. Ne dis pas que je suis débile." Je lâche, d'une traite. Wow, c'est parti tout seul, j'ai même pas fait gaffe à mes mots. Je ne regrette en rien ce que j'ai dit, mais, pour le côté "ne-pas-aggraver-les-choses", j'ai comme des doutes, là.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Dim 22 Jan - 14:01

Birds.


Ketsui :


Je me stoppa soudainement, avant de me retourner vers elle, un sourire ironique sur les lèvres. Elle n'avait pas l'air de se rendre compte de la situation. Elle était clairement en position de faiblesse par rapport à moi, et elle me parlait sur ce ton ? Courage ou connerie ? Je ne pouvais pas louer ce geste, pour l'instant, elle m'avait énervé. Je savais tout de même de quoi je parlais, j'avais grandis avec ses règles et limites. Alors, qu'une personne arrivait en démentant tous ces fondements, je ne pouvais l'accepter. Je fis quelques pas afin de me retrouver devant elle, toujours assise et moi toujours debout. Mon regard s'était clairement assombrit, cette discussion n'était pas ce que je pouvais nommer "agréable".


- C'est juste que tu n'as pas su t'entourer des bonnes personnes. Des gens dont la famille a peur d'eux, il y en a des milliers, mais ne t'inquiète pas, l'Armée a du faire en sorte qu'ils ne disent pas un mot à ce sujet au reste de l'Humanité, pareil pour tes "amis".  Tu veux t'enfermer dans la peur ? Grand bien te face, mais ne nous mets pas tous dans le même panier que toi, il y a ceux qui font face et ceux qui se cachent.


Je connaissais les techniques que l'on devait employer si il y avait violence. Ma sœur était d'ailleurs dans ce service, et je l'avais déjà accompagné dans certaines de ses missions, histoire de voir comment tout se dérouler. Les situations pouvaient virer au drame dans les cas les plus violents, mais généralement, la réticence s'envolait vite face à nos arguments. La menace n'était pas souvent utilisée, on expliquait et négociait dans la plupart des cas.


- Et puis, ne me donne pas d'ordres, si je veux dire quelque chose, je le dirais, point.


Autre chose que je détestais : qu'on me dise ce que j'ai à faire, surtout quand c'était quelqu'un qui n'était ni supérieur hiérarchiquement, ni de ma famille ou de mon entourage proche.
Au moins, je ne marchais plus.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Dim 22 Jan - 14:26

Il s'était arrêté pour venir se planter devant moi. D'un coup, les battements de mon coeur se sont accélérés. Le simple fait d'être entre lui et un mur me mettait d'abord mal à l'aise, puis me faisait peur. Si il lui vient soudain l'envie de me frapper, il le peut.
Et je ne le connais pas assez pour dire s'il en est capable ou non. Hors, tenter de partir montre que j'ai peur, et il n'en est pas question.

"Mais je m'en branle que l'Armée a fait en sorte qu'ils ne disent rien ! Ils ont peur de moi, maintenant, je les ai perdu à cause de ce foutu pouvoir de mes deux ! Tu piges pas que j'ai perdu tous ceux qui m'étaient chers à cause de cette merde ?!" Je m'arrête un instant. Ma tirade est moins longue que la précédente, pourtant je suis essoufflée. Sûrement le stresse. "Enfin, bien sûr que non tu ne dois pas comprendre. Tu n'as jamais vécu avec le sentiment de pouvoir faire confiance à ceux qui n'étaient pas de ta famille, non ? Tu peux bien continuer à me faire ta morale à la con, ça ne sert à rien. Parce que tu ne comprends pas." J'arrête de parler, la buée que je soufflais par la bouche s'envolant vers le ciel sombre. En fait, j'aurai envie de continuer. De lui gueuler qu'il ne pige vraiment rien, qu'il ne sait pas ce que c'est que de perdre des amis parce qu'ils ont peur de toi, qu'ils se mettent à te juger, à t'éviter, et tout ça parce qu'ils ont appris quelque chose qu'ils ne savaient pas. Lui dire qu'il ne sait pas à quel point c'est blessant de voir leurs regards en biais quand tu essayes de leur sourire, leurs rires forcés quand tu viens juste leur dire bonjour, comme s'ils essayaient d'être gentil par peur que tu ne les buttes.
Putain, putain, il ne sait rien de tout ça.
Mes poings se ferment, et d'un coup, tout mon bon sens s'envole. Il essaye juste de m'imposer sa pensée sans me connaître, et je hais ça. Alors s'il lui vient l'idée d'être violent, je ne m'enfuirai pas.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Dim 22 Jan - 16:53

Birds.


Ketsui :


"Tu ne comprends pas". Non, c'était elle qui ne comprenait pas. La vie, la vie était bien trop importante pour s’arrêter sur de si petits détails. Différents ? Non. Dans ce cas, pourquoi ce serait nous, ceux qui étaient "différents" ? Pourquoi pas eux ? Pourquoi ne pas voir les choses sous cet angle ?
Ma famille, ma famille ... Elle n'avait rien à dire sur eux. Ce n'était pas ma faute si les personnes qui étaient autour d'elle ne possédait pas un amour assez fort envers elle ... Non. C'était quelque chose qui ne ce disait pas, je le savais. Seulement, seulement, faites qu'elle arrête et qu'elle se taise.
Je fis encore un pas en avant, toujours en la fixant. Nos pieds se touchaient, mais ce n'était pas le moment de s'en préoccuper.


- Ma morale à la con t'emmerde.


Mon souffle était glacé, à l'image même de ce que j'étais. J'avais craché ces mots avec une telle froideur et un tel calme que je m'en étonnais moi même. Elle m'avait insulté, et elle avait osé mettre ma famille en cause dans cette histoire.
Maintenant, que je sorte les armes ou non n'avait plus d'importance.

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Lun 23 Jan - 15:27

[*Me : putain-de-meeerde*]
[On adore quand on a déjà écrit la moitié du texte et que la page EFFACE TOUUT]
[Je tiens à préciser aussi que quand je dis que Kag hurle elle hurle hein, j'aime pas écrire en majuscule dans des textes xD]


Il ne me répond que par une simple phrase. Une phrase glaciale, qui résonne dans mon esprit comme les cloches de l'église un dimanche. Comme s'il me défiait. Ou qu'il en a marre. Trop de possibilités se bousculent dans ma tête et je ne prends pas vraiment le temps d'y réfléchir, emportée par la colère. D'ailleurs, sous l'emprise de celle ci et face à la proximité de nos corps, je veux brandir ma main en l'air pour, si ce n'est lui asséner une gifle -ce que le peu de bon sens qu'il me reste me hurle de ne pas faire- au moins le repousser, mais mon bras s'arrête en chemin, crispé, et je hurle :
"PUTAIN ! Tu piges rien, tu sais pas ce que ça fait d'être abandonné, ok ?! T'as pas le droit de juger ma façon de penser, t'as pas le droit de me juger tout court, hein !!? Tu te crois supérieur juste parce que ton alice -première fois que j'utilise le réel mot pour tous ces "pouvoirs", je tiens à le préciser- est surpuissante ou je sais pas quoi, c'est ça ?! Tu..." Ma voix se brise. Je m'y attendais pas, à ça. Mais je continue de parler quand même, parce qu'il ne comprend rien. Il est comme les autres, ils ne m'ont jamais laissé exprimer ce que je ressens sur ce point, voulant toujours contenir mes opinions pour ne pas que j'utilise mon pouvoir sous la colère.
Ils ne comprenaient définitivement rien.

"T'es comme tous les autres, tu comprends rien à ce que je ressens. Et de toute façon, pourquoi tu voudrais comprendre, hein ? J'suis si inutile que ça ? J'suis si petite dans ce monde de merde pour pas avoir le droit de gueuler quand j'ai mal ? Et bientôt on va m'empêcher de me relever quand je tomberai, hein ? Putain, putain de merde. Si on m'avait prévenu, j'aurai jamais accepté de vivre." Je crois que des larmes se sont mises à couler sur mon visage, mais je ne m'en suis même pas rendu compte. Enfin, pas quand je parlais. Ma colère était telle que j'aurai pu me prendre une balle dans le bras que je n'aurai rien ressenti. Mais là, ce n'était pas une balle. C'était des larmes. Des putains de larmes qui ne demandaient qu'à couler depuis tellement de temps, tellement de temps qu'on me demandait d'être forte, de n pas pleurer, de ne pas faire de mal, tellement de temps qu'on me demandait de me ranger dans une boîte sans jamais en sortir parce que sinon, oh sinon ce serait "horrible". Parce que je pouvais sois disant faire des "horreurs" avec mon "pouvoir" qui me tue, me tue, me tue putain de merde. J'en avais marre. J'en avais plus que marre.
Alors, allez savoir pourquoi, dans ma colère ou mon désespoir -je ne sais pas moi-même-, j'ai attrapé le bras de Ketsui de ma main toujours suspendue en l'air et je suis restée bloquée là, sans bouger, pleurant juste comme la putain de faible que je suis.
De toute façon, après ce que je venais de dire, je n'avais pas grand chose d'autre à faire sinon partir et me diriger vers mon dortoir, pour faire comme si j'en avais marre de tout ça, comme ils font dans les films.
Mais je n'aime pas arrêter une discussion comme ça, après j'ai un poids sur la poitrine qui ne s'en va jamais. En plus, je n'ai pas la force de partir. Je pleurerai encore trop pour passer inaperçue, alors autant rester là.
Et au fond de moi, je sens que j'ai envie d'être rassurée. Même si ce n'est sûrement pas ce qu'il va faire, après ce que je viens de lui sortir.
Putain, je suis stupide.

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsui Hoshizora
Classe Dangereuse
avatar

Messages : 331
Points : 381
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 14
Localisation : In the Magic World

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Lun 23 Jan - 21:37

[Le langage Mademoiselle Kagerou, voyons :c Pauvre, pauvre Ketsui, je t'avoue que je vais faire du truc chelou là xDDD]


I can't fly.


Ketsui :


Tout enfant avait déjà entendu les terribles histoires, dans lesquelles sorcières et sorcières aux multiples pouvoirs causaient tords et malheurs à l'innocent protagoniste, tout enfant s'est déjà exclamé -intérieurement ou à voix haute- sur le fait que ces personnages étaient tout simplement horribles, maléfiques, indésirables. Indésirable. Je refusais d'y croire, je refusais de penser que les humains et les animaux pouvaient faire des choses ignobles au nom de la peur et de la haine.
Buchers, camps de concentrations, jugements truqués, pendaisons, tortures. Je ne voulais pas penser une telle chose de moi et des autres, je ne voulais pas penser que nous étions en quelque sorte des monstres, des abominations de la Nature.
Je me souviendrais toujours de leurs regards durant cette journée, je me souviendrais de leurs cris. Maintenant, je me demande, qu'aurais-je fait sans ma famille ? Qu'aurais-je fait s'ils n'avaient pas entendu ma voix ? Mon attachement ne remontait pas de cet événement, j'avais d'ailleurs pu me rendre compte de l'importance des miens, de ceux de mon sang tout au court de mon parcours. Aujourd'hui, demain, dans un siècle, nous serons toujours unis, ensemble par les liens des pactes, des promesses, des larmes, des sourires et notre nom.

Hoshizora.

Ciel étoilé.

C'était ce que nous étions, un immense ciel surplombant la solitude de la Nuit, nous, étoiles toujours proches l'une de l'autre, malgré la distance. Pour l'un des nôtres, nous pouvons commettre les pires atrocités, réellement. Ce n'était pas des paroles en l'air, chacun savaient que se prendre à l'un des membres de notre clan revenait à avoir la fratrie, la famille entière sur le dos, et nombre d'histoires planaient sur nous. Il n'y a pas si longtemps, quand je devais avoir deux ans, ma famille avait éradiquée juste au plus lointain cousin le clan d'un groupe de membres qui avait tué un de mes cousins et un des cousin de mon père. Cette perte, je l'avais fortement ressentie, du haut de mon jeune age, j'avais pu percevoir la détresse et la tristesse jusque dans les plus anciens arbres du verger. Cela pouvait semblait incroyable à dire, mais maintenant, je me sentais totalement capable d'endosser cette même promesse "Je laverais l'honneur de chacun ici présent, qu'importe le sens morale ou le bien être de n'importe quelle patrie ou de n'importe quel individu. Je me rendrais corps et âme au nom de mon sang, je vous donne ma vie en échange de la votre. Je jure devant la Nuit que ma vie appartient désormais au monde l'Ombre, je serais désormais entièrement au service de ceux et celles qui possèdent une Alice" Livre I, Chapitre 14 Ligne 19. C'était un écrit ancien, rédigé par un des premiers membres des Hoshizora. J'avais grandi avec ce recueil militaire, car oui, sa fonction première était de délivrée aux jeunes membres, féminins comme masculins, du clan la façon de se tenir et nos traditions, la stratégie ... Bref, une réelle base chez nous.
C'étaient mes chaines, c'étaient mes sources, ma base, les règles qui avaient bercées mes premiers instants, et ils seront surement toujours là jusqu'à mon dernier souffle.


Mes Alices étaient ma fierté, l'héritage familiale le plus précieux que m'avait légué mon père, la meilleure aide et protection que m'avait donnée ma mère. Je ne pouvais pas les répudier ni les lacérer. Je n'avais d'autre choix que de les honorer, comme je le pouvais du moins.


Alors, cette fille aux cheveux sang en face de moi, qui m'insultait et me hurlait dessus, pouvait-elle comprendre ce que je ressentais ? Son problème à elle était bien trop frais, comme le bourgeon d'une fleur de camélia, n'ayant pas encore eu l'occasion d'explorer le Monde qui l'entourait. Elle ne pouvait pas encore vraiment réagir comme tout enfant ayant grandit et évolué de la même façon que je l'avais été.
Elle avait saisi mon bras d'une main, tremblante, les yeux brillants. Je n'aimais pas les larmes, ils me gainaient. Je ne savais jamais vraiment comment me comporter, je ne pouvais que défendre physiquement, les sentiments n'ayant jamais été mon fort. Je ne cherchais pas à me dégager, je ne fis aucun geste, je ne bougeas pas, laissant juste le vent soufflait contre mon dos, inflexible.


- Tu n'as pas le droit de faiblir, pour la simple et bonne raison que, contrairement à la majorité des humains vivants sur cette planète, tu es née avec un immense avantage, tu n'as pas le droit de l'insulter, de l'écorcher ou autre. Je suis peut-être comme les autres pour toi, tu peux penser que je suis injuste, cruel, con, ou juste incapable de t'entendre, mais la réalité est que moi, à l'inversement de toi, je sais et connais la réalité de cet univers. Personne ne t’empêchera de te relever, au contraire, on t’empêchera de tomber. Je ne juge personne, après tout, qui suis-je pour te juger ? Juste l'héritier d'un clan qui régit pas mal de choses dans ce pays, ne dis rien, ce ne sont pas des menaces, juste la vérité je n'userais pas de ça sur toi, je n'userais d'ailleurs de rien sur toi. Qui suis-je ? Juste un mec qui connait ce monde depuis qu'il a respiré pour la première fois de lui même. Réfléchis bien à ça, Hyakuya. 


Ma voix, mon ton étaient déjà plus calmes qu’auparavant, bien que gardant ce ton agressif et sur la défensive. Je dégagea mon bras de son emprise d'un seul coup avant d'attraper sa main fermement, toujours le regard fixé dans le sien. Je la releva d'un coup, violemment, peut-être trop d'ailleurs. Mais j'agissais instinctivement, le jeune loup que j'étais avait encore du chemin à parcourir pour pouvoir trouver complétement sa place et se l'approprier. Alors, seuls mes ancêtres savent pourquoi, je la ramena contre moi, avant de lui dire, plus bas, et beaucoup plus calmement que chacun de mes mots auparavant :


- Et puis, je te conseille de ne rien dire sur mon Alice, à moi seul, j'ai le pouvoir d’arrêter ta vie en un battement de cils. Maintenant, arrête de pleurer s'il te plait, les loups et les corbeaux restent toujours forts tu sais, et je pense que cette forte, tu la possèdes. Je n'aime pas vraiment les larmes, désolé, je ne suis pas doué pour ce genre de choses ...


Je la serra encore plus contre moi avec mon autre bras, c'était ma manière à moi, ma tentative de consolation. Je ne lui en voulais pas vraiment après tout, sa douleur, je pouvais la percevoir, le pouvais l'entendre, mais pas complètement l'accepter. Alors, maintenant, je veux bien être celui qui l'acceptera. Je n'avais rien à perdre de toute manière, et rien d'intéressant à faire pour le moment. Il y avait encore des choses qu'elle devait savoir, des choses qu'elle devait apprendre.
Je mourrais jeune, c'est une évidence à laquelle je ne pouvais échapper, mais je n'avais pas envie que le souvenir que garderaient les gens de moi serait celui du mec qui faisait pleurer de part ces mots, et qui ne faisait rien pour aider les autres. Alors maintenant, je m'en voulais de l'avoir mise dans cet état, surtout que je savais que mes mots pouvaient être durs.
Je voulais montrer que ce Monde, je l'aimais vraiment, que malgré tout ce que l'on pouvait penser, la lumière était toujours là.


Maintenant, j'aimerais bien la trouver, ma lumière.


[Bon, qu'en penses-tu ? xDDD]

_________________________

"Nobody is perfect, I'm Nobody, so I'm perfect"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagerou Hyakuya
Classe Psychique
avatar

Messages : 285
Points : 353
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 15
Localisation : Vagabonde.

MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   Lun 23 Jan - 22:04

[Je décède devant tant de cutance *ppp*]

Il dit quelque chose, sa voix est plus douce. Il dit quelque chose d'assez poétique, et même plutôt gentil. Je ne comprends pas tout, comme si sa voix venait d'une radio grésillante, sans doute à cause de mes pleurs ou de mon combat intérieur pour lutter contre le désespoir.
Mais finalement, il recule, ôtant ainsi son bras de mon étreinte. Ce qui me sort de mes pensées. Il attrapa alors ma main et me relève d'un coup, avant de m'attirer contre lui. Et, je ne sais pas. Ce contact humain semble me rassurer. Comme brisant une glace que j'étais la seule à savoir exister. Ce contact humain qui semble vouloir me dire que finalement, tout le monde n'a pas peur de moi. Que je ne suis pas si seule que ça. Ce contact, juste le fait d'être blottie contre ce Ketsui, fait naître quelque chose dans ma petite personne. Comme si une flamme venait de se rallumer. Aussi minuscule, perdue et lointaine soit-elle, je la sens, et je sais qu'elle est là.

Ce que je raconte peut bien paraître niais, j'avoue n'en avoir plus rien à faire. J'ai laissé exploser ma rage et ma tristesse devant ce garçon que je ne connaissais que depuis quelques heures à peine, et il réussit à présent à me réconforter plus que je ne l'aurait pensé.
Il me sert contre lui, me demande d'arrêter de pleurer en faisant une métaphore sur les loups et les oiseaux, qui me fait sourire intérieurement. Il me dit qu'il n'est pas doué pour réconforter les gens, qu'il n'aime pas les larmes.
Mais je ne peux pas m'empêcher de continuer à pleurer. Mes larmes ne veulent pas s'arrêter. Alors, je me force à calmer ma respiration, pour que les gouttes d'eau salée sortant de mes yeux se stoppent, ce qui, je crois, semble réussir. Un peu. J'essuie mes joues du dos de ma main, et murmure de ma voix éraillée :

"Merci." C'est peu. Extrêmement peu par rapport à tout ce qu'il vient de me dire. Par rapport aux horreurs que j'ai osé lui dire. Sans le connaître. Je me rends compte que finalement, l'idiote, dans l'histoire, c'est moi. J'ai cru qu'il ne comprenait pas, mais je n'ai pas fait d'efforts pour comprendre ce qu'il ressentait aussi.
"Excuse moi de t'avoir engueulé." Je reprends. Je ne sais pas si mes excuses servent à quelque chose. Je sais au moins que je le pense, bien que mes pensées sont embuées de tristesse, de colère envers mes anciens proches et de peur, de peur de ne plus jamais avoir l'amour d'un seul être humain. "Je suis désolée. Je n'ai même pas essayé de comprendre ta vision des choses..." Avec quelqu'un que je connaîtrais bien, je lui aurai demandé s'il m'en voulait. Là, je sais que c'est inutile. Bien sûr qu'il m'en veut, enfin, je veux dire, je l'ai insulté lui et sa famille, comment ne pas m'en vouloir ?
Je reste blottie contre lui, ses bras derrière mon dos. Et tout ce que je trouve à faire, c'est de passer aussi mes bras derrière son dos, comme pour lui rendre son étreinte. Je ne sais pas si ça le mettra mal à l'aise. Mais de ma part, c'était juste signe d'une immense reconnaissance. Même si j'apprécie les câlins, je n'en fais pas à tout le monde, alors lui rendre son étreinte était comme lui dire merci sans parler.


[Tu parles de quoi dans les premier paragraaaphe ? :0]

_________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP : Kagerou and Ketsui [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Alice :: HORS-RPG :: Archives-
Sauter vers: