.
 

 :: RPG - BÂTIMENT PRINCIPAL :: Troisième étage :: Salle de cours de japonais Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne t'approche pas de moi ! [Ft. Nello Hisokuta]

avatar
Messages : 23
Points : 13
Date d'inscription : 03/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur




Azuki Yinxing
Classe Physique
Lun 7 Mai - 20:46

あずき
隐形

ネロ
ヒソクタ

Ne t'approche pas de moi !
C'est maman qui m'a réveillé ce matin, très tôt. A peu près deux heures avant le début des cours. C'est tout maman ça. Elle se lève alors qu'il fait encore nuit noire, et elle se couche alors que le soleil est toujours haut dans le ciel. Avec son sourire que je connais si bien, elle m'a dit de me préparer, parce que j'avais un examen de japonais en première heure. C'est à ce moment là que je me suis figée.

J'ai pas révisé. J'ai oublié. Ou plutôt, je n'ai pas pu. J'ai perdu mon cahier. Quelque part dans la forêt du nord, sûrement.

Après ça, j'ai couru jusqu'à ladite forêt. J'ai cherché, mais je n'ai pas retrouvé mon cahier de japonais. Ce qui fait que je vais devoir passer cet examen avec un peu plus de difficultés que d'habitude... Avec ma bonne mémoire, ça devrait aller, non ?

Dépitée, j'entre dans la salle de classe. Le prof nous attend, assis silencieusement à son bureau. Ce n'est ni mon père, ni ma mère. Aujourd'hui, je n'ai cours avec aucun des deux.

Je me fais bousculer, mais je n'y prête pas attention. C'est la mine triste que je m'assieds à mon bureau. Aujourd'hui, comme tous les jours, je n'aurais pas de voisin. Je suis au premier rang. Mais personne ne veut s'asseoir à côté de moi. C'est plutôt pratique, d'avoir toutes les tables pour soi. Personne pour me déranger pour copier sur mon travail.

Les élèves mettent du temps à faire le silence. Moi, qui ait à peine prononcé un mot depuis ce matin, je regarde le professeur, qui attend de pouvoir débuter son cours, et donc, son contrôle. Si je m'en sors avec une mauvaise note, un de mes deux parents va m'arracher les yeux.

Les autres ont de la chance de ce côté-là. Aucun parent. Personne pour se plaindre d'une mauvaise note. A la fin du trimestre, chaque parent reçoit le bulletin de son enfant. Et c'est tout. Personne n'est puni et privé de télévision pour n'avoir fait que la moitié du contrôle. Certains enfants ici, comme moi, n'ont jamais vu la télé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 38
Points : 13
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 16
Localisation : là où vous n'êtes pas
Voir le profil de l'utilisateur




Nello Hisokuta
Classe Psychique
Mar 8 Mai - 10:41
NE T'APPROCHE PAS DE MOI !

*Tut Tut Tut Tut*

Comme d'habitude le réveil de ma chambre me retire de mes doux rêves, sûrement le seul moyen de me dire que je peux m'évader de l'académie. Allez il faut se préparer, aujourd'hui il y a un examen de japonais dès la première heure (de quoi bien commencer la journée).

Je lis beaucoup pendant mon temps libre mais ce n'est pas pour autant que j'apprécie le japonais. C'est bien sympa mais étudier des textes pendant des heures pour en extraire tous les sens ... ça devient très vite laçant. Rien ne vaut l'histoire et les sciences (sauf les maths je ne suis pas maso non plus) pour connaître notre passé et ce qui nous entoure.

Après s'être habillé et avoir déjeuné, j'ai commencé à me diriger vers la salle de classe habituelle. Même si je ne suis pas fan de cette matière, j'ai tout de même révisé un minimum pour ne pas me taper une salle note. Après une petite marche, j'arrive enfin à la salle et retrouve mes camarades de classes. Je gagne ma place habituelle : au milieu de la classe, parfait pour ne pas rêvasser à la fenêtre, ne pas s'endormir au fond de la classe ... bref la place préférée des élèves.

À chaque fois je ne peux m'empêcher de remarquer la présence de cette fille tout exclu du reste de la classe. Je ne suis pas d'accord avec tous ceux qui adorent la martyriser, mais on ne peut pas dire qu'elle fait de son mieux pour s'intégrer. Elle est toujours entourée de professeur, elle est née dans l'académie et c'est la seule à voir ses parents puisqu'ils travaillent ici même. Forcément, quand on n'aime pas l'académie comme la plupart des élèves, on a du mal à vouloir faire ami-ami avec elle. Y'en as beaucoup qui la critiquent par rapport à son alice et de ces petites bulles qui l'entourent, là par contre je ne suis pas d'accord, si y'as bien une chose qui n'est pas normale ici : c'est de se moquer des pouvoirs des autres. Personne n'as demandé à avoir un alice et ne personne ne souhaite être ici, c'est pourquoi je déteste les personnes qui se moquent de cette façon.

Je me demande si elle est vraiment heureuse entourer de professeur et dans cette académie, depuis qu'on est dans la même classe je ne me rappelle pas l'avoir vu sourire et sembler heureuse une seule fois. Après ça doit être dur avec toutes les critiques qu'elle doit supporter.

Trêve de pensée, notre professeur de japonais vient de rentrer dans la salle, copies à la main. L'examen va bientôt commencer, il n'est plus temps de se questionner sur les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Alice :: RPG - BÂTIMENT PRINCIPAL :: Troisième étage :: Salle de cours de japonais-
Sauter vers: