.
 

 :: RPG - BÂTIMENT PRINCIPAL :: Toit Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yami - Kao (suite)

avatar
Messages : 340
Points : 205
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur




Yami Akabane
Classe Psychique
Lun 10 Juil - 15:30
C'est le ventre à moitié remplie mais ma faim complètement envolée que j'arrive sur le toit de l'Académie, suivi de Kao. Je me retourne un instant pour vérifier qu'il me suit bien, puis fais de nouveau face au vent.


Vent qui ébouriffe mes cheveux au point que je ne vois plus rien, et me passe donc difficilement la main dans les cheveux pour les "recoiffer" un minimum. Je m'avance un peu, et ne peux m'empêcher de regarder en bas. C'est haut. Mais c'est joli. Les gens ressemblent à des fourmis, et c'est un peu ce qu'ils sont, du point de vue de la Terre.


Hors, n'étant pas la Terre, voir ces êtres à leur stade ridicule de fourmis en compagnie de quelqu'un d'autre donne l'impression d'être supérieur. C'est une sensation étrange, que je ne saurai pas vraiment définir. Mais bon.


Je me tourne vers Kao, et fixe ses yeux gris, en l'attente de quelque chose. Une phrase ? Un regard ? Bah, qu'importe. Je voudrais juste savoir si je suis le seul à ressentir ce truc en rapport à la supériorité.

_________________________
♥.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 631
Points : 78
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 18
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.
Voir le profil de l'utilisateur




Kao Daburu
Classe Physique
Mer 12 Juil - 12:58
Durant tout le chemin pour aller jusqu'au toit, Yami a marché devant. Je n'ai fais que le suivre, avec cet air désintéressé que je fais si bien. Après tout, lui sait probablement où est-ce qu'il veut aller. Je connais l'académie, mais j'ignore quels endroits sont plus ou moins fréquentés selon l'heure. Peut-être parce que je passe la majeure partie de mon temps dans le dortoir, aussi.

Il y a du vent aujourd'hui, un vent chaud, étant donné qu'on est en plein milieu de l'été. En temps normal, je serai resté dans le dortoir avec mon carnet, ou alors je serai allé tremper mes pieds dans la piscine, vu la chaleur. Yami a l'air un peu dérangé par le vent. En même temps, il a des cheveux un peu longs, très décoiffés, qui lui partent un peu dans la figure. Je n'ai que mes petites boucles, moi, et encore, je suis dans mon apparence masculine. 

Le collégien regarde en bas, sans dire un mot. On dirait qu'il est concentré.

Puis il se tourne vers moi, l'air d'attendre que je dise quelque chose. Mince. Je ne suis vraiment pas doué pour lancer les conversations. Qu'est-ce que je peux bien dire ? Je m'avance jusqu'à lui et regarde à mon tour vers en bas. C'est plutôt haut, et j'avoue que ça n'est pas très agréable. Je me retiens de grimacer. La hauteur, en plein air, avec un vent pareil, ce n'est vraiment pas fait pour moi.

Je vais bien devoir dire quelque chose à Yami, il me semble. Je dis alors la première chose qui me passe par la tête :

- Qu'est-ce que tu ressens, quand tu vois le monde d'en haut ?

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Points : 205
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur




Yami Akabane
Classe Psychique
Jeu 13 Juil - 19:21
Sa question me surprit un peu. Pense-t-il la même chose que moi ?


Je le regarde deux secondes avec des yeux de poisson que j'affiche sûrement inconsciemment. Puis, je me retourne vers le vide, et réponds.


-Je... Les gens sont petits, et ça renvoie à leur véritable importance au niveau terrestre. Je veux dire... Un seul être humain, comme ça, est censé être incapable de quoi que ce soit pour la Planète, alors qu'en général, les Hommes se donnent cette importance. Fictive.


Je me tais. Le vent me fouette encore le visage, mais je ne fais rien pour m'en protéger.


-Alors, je trouve ça assez satisfaisant de voir le monde comme ça.


De nouveau, je marque une pause. Regarde le ciel, tente un sourire, et tourne les yeux vers Kao.


-Et toi ?

_________________________
♥.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 631
Points : 78
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 18
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.
Voir le profil de l'utilisateur




Kao Daburu
Classe Physique
Sam 14 Oct - 17:43
[PREMIER A UTILISER UN CODE SUR CE FORUM BITCH]


Moon a la flemme de trouver un titre de rp

<

feat. Yami Akabane


Il n'a pas l'air d'apprécier ces questions. En même temps, qui apprécierait ? Je suis de loin le seul primaire à m'intéresser à la philosophie, et que à la philosophie. Peut-être que lui aussi. Peut-être pas. Je suis certes doué pour lire les émotions des gens, mais cela ne signifie pas que je peux tout connaître de leur vie. Ce serait compté comme un alice.

Je regarde Yami, puis à nouveau la cour qui se tient en dessous de moi. Je n'ai jamais aimé la hauteur. Quand j'étais petit enfant, j'avais pleuré durant tout un trajet d'avion. Ce fut l'une des rares fois où je pleurai après avoir dépassé le stade de bébé. Quoique, ma mère me répétait toujours que peu après ma naissance, j'étais très discret comme nouveau-né. Je dormais la plupart du temps, si je ne déforme pas ses mots.

Et si je répondais à la question de Yami - "et toi ?" - sans parler philosophie ? Comme un enfant normal. C'est un véritable défi pour moi. Mais si je veux sociabiliser avec lui, je vais devoir faire des efforts.

- J'ai mal au coeur. Pas que les gens me dégoûtent quand je les vois de haut, ils me dégoûtent tout court. J'ai le vertige facile, c'est tout.

Un peu raté. Mais c'est quand même mieux que rien, n'est-ce pas ?


Noctambule

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Points : 205
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur




Yami Akabane
Classe Psychique
Sam 14 Oct - 17:53
J'ai l'impression qu'il se retient de parler, qu'il pèse ses mots, comme pour ne pas dire le fond de sa pensée ou juste dire ce qui lui plaît. Peut être pense-t-il ça aussi de moi ? Peut être que je le dégoûte ?


A vrai dire, ça ne m'étonnerait pas vraiment. Il a l'air plus résistant que n'importe quel enfant de onze ans, et même de quatorze ou quinze. Alors moi, un pauvre gars incertain et déprimé ?


C'est presque une certitude maintenant ; je dois le dégoûter.

-On peut redescendre, si tu veux.


Je dis au bout de quelques instants. Les yeux baissés vers le vide.


Combien de fois j'en ai rêvé ?




[passage Yami suicidaire olala non]

_________________________
♥.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 631
Points : 78
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 18
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.
Voir le profil de l'utilisateur




Kao Daburu
Classe Physique
Mer 27 Déc - 16:11

C'est bon le pudding :3

<

feat. Yami


Une lueur de déception dans son regard. C'est la seule chose que je peux distinguer. Tout le reste n'est que brume. Ses yeux sont d'un noir ébène qui ne peut pas cacher grand-chose d'autre.
D'autres adolescents diraient qu'il a un regard déprimant, enfin,
je suppose. Peut-être bien que les gens adorent les regards vides de bonheur ? Je suis sûr que si je lui dis le fond de ma pensée, il serait vexé.

C'est sans doute ce que je viens de dire qui l'a déçu. Peut-être que lui, il aime bien l'humanité. Chacun sa façon de pensée sur le sujet. Moi, elle me répugne. C'est tout. Je n'ai rien à ajouter à cela.

Tel un enfant normal de mon âge ferait, je m'appuie sur les barreaux de façon peu élégante. Je suis fatigué. Je suis souvent fatigué après avoir mangé.

Contrairement à sa proposition, je n'ai pas envie de redescendre.
J'ai certes le vertige. Mais je ne suis pas trop mal, à cet instant précis. L'air est doux, il n'y a aucun bruit, et pour une fois,
je suis avec quelqu'un qui ne me dérange pas. Ou alors, je l'interprète mal, et il veut juste se débarrasser de moi. C'est sûrement ça. On me décrit comme étant un enfant ennuyant.
Les gens se lassent vite de moi. Il n'y fait peut-être pas exception.

- Tu peux le dire, si tu veux te libérer de ma compagnie.

Ma phrase laisse paraître que je me suis vexé, mais ce n'est pas le cas. S'il n'a vraiment plus envie de parler avec moi, tant pis.
J'aurai juste raté une occasion de créer un lien avec quelqu'un pour la première fois en plusieurs années.


Noctambule

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Points : 205
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur




Yami Akabane
Classe Psychique
Jeu 28 Déc - 15:08
Le silence s'est installé quand sa voix se glisse dans mes tympans. Il semble vexé, et je me rends compte qu'ironiquement, nous pensons chacun la même chose pour nous-même.
-Bien sûr que non ! Je... Je sais que j'ai l'air sans cesse déprimé, excuse moi... Ta présence n'est pas dérangeante, au contraire...
Je marque une pause. Une petite pause, courte. Mais assez longue pour que mon cerveau se décide à reprendre et à dire :
-T-tu es le premier depuis un bout de temps à être comme ça avec moi.
Je tourne la tête vers la droite, pour qu'il ne puisse pas voir mes joues qui rougissent -un peu n'importe comment, mais bon.
-A-alors merci.


Il va me prendre pour un fou. C'est certain.

_________________________
♥.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 631
Points : 78
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 18
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.
Voir le profil de l'utilisateur




Kao Daburu
Classe Physique
Dim 25 Mar - 15:41
Nouveau code tavu lolilol
Oh.

Oh.

Je ne suis pas un enfant connu pour sa gentillesse. Je ne disais jamais bonjour aux invités. Je passais donc pour un enfant sans éducation. Et puis les gens se rendaient compte que j'étais sage, poli, respectueux. Tout ça, mais pas social. Ils se trouvaient alors perturbés. Aux yeux du voisinage, j'étais un paradoxe humain.

Ainsi, je n'ai jamais eu d'amis. Peut-être en maternelle, lorsque le monde ne me paraissait pas encore si étrange. Mais, pour mon plus grand bonheur, je n'en ai pas le moindre souvenir. Parfois, je vexais, voire blessais les autres enfants. Et à moi, ça ne me faisait rien.

C'est pourquoi je suis très peu familier avec le fait qu'on me remercie. Mes parents me remerciaient quand je leur passais un objet. Ma soeur me remerciait quand je l'aidais pour les devoirs. Jamais on ne m'a remercié pour mon comportement.

Pour quelqu'un d'aussi mature que moi, j'ai encore très peu d'expérience.

Perturbé par la réaction de Yami, je tourne vivement la tête. Je ne sais pas quoi répondre. Un être humain normal aurait dit "de rien", n'est-ce pas ? Oui, mais je ne suis pas un être humain normal. Le fait que sois un alice en dit bien assez.

Prenant mon courage à deux mains, je regarde Yami à nouveau, et prend la parole :

- Entre rejetés de la société, il faut bien s'entraider.

Mince. Ce n'était probablement pas la chose à dire. Pourquoi est-ce que les relations humaines sont si compliquées ? Pour que j'aie des difficultés à les étudier, c'est ça ? Étudier un sujet dans lequel on a zéro expérience... C'est comme si un homme n'ayant jamais joué au tennis décidait d'écrire un article dessus. Je me doute bien que ça existe, mais quand même.

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Points : 205
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur




Yami Akabane
Classe Psychique
Lun 26 Mar - 17:57
Je ris un peu après sa réponse (tardive *tousse*). Il a raison. Je trouve ça triste. Mais en même temps, ça a une certaine force. D'être rejeté des autres et, en plus, de s'entre aider plus qu'eux ne le font. J'aime bien cette idée. Un peu triste quand même.


-C'est vrai. Merci.


Je dis. J'ai cru remarquer qu'il n'étais pas des plus à l'aise avec les remerciements, vu son retournement de tête de tout à l'heure. Mais si il y a bien une chose que je sais faire bien, c'est remercier les gens quand je leur en suis reconnaissant.
Et là, maintenant, tout de suite, en haut de ce toit avec tous les autres humains-fourmis en bas, avec le vent qui nous fouettent le visage, j'ai eu envie de le remercier une deuxième fois.
Alors je l'ai fait.


(avoue je pourrai trop être marc levy junior avec mes rp cul-cul)

_________________________
♥.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 631
Points : 78
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 18
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.
Voir le profil de l'utilisateur




Kao Daburu
Classe Physique
Dim 1 Avr - 18:57
Moon faut
vraiment qu'on mette des titres à nos rps
Il rit. Et cela me met mal à l'aise. Il me trouve drôle, ou est-il en train de se moquer de moi ? Aucun des deux, à en juger par son rire. Quelle est la raison alors ? Je déteste avoir mes limites dans mes capacités de déchiffrer les émotions des gens. Ce serait tellement plus facile pour moi d'étudier l'être humain si je n'en avais pas.

Yami est un gentil garçon, ça se voit. C'est étonnant qu'il soit en dehors du cercle avec une gentillesse pareille. C'est probablement son absence de sociabilité et sa faiblesse qui le font comme ça. C'est vraiment très dommage.

- Tu n'as pas besoin de me remercier, je dis en baissant la tête.


[C'court désolé :/]

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Points : 205
Date d'inscription : 29/03/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur




Yami Akabane
Classe Psychique
Mer 25 Avr - 0:37
(je me rends compte qu'on va pas tenir indéfiniment avec nos analyses psycho à chaque début de rp je crois, enfin perso  même si j'aime bien hein ça va finir par être compliqué de s'analyser si on parle pas xD)

Il a encore baissé la tête après mon remerciement. J'avais donc raison, il n'aime pas vraiment ça. Ce que je peux comprendre, en soi, il n'a pas vraiment l'air d'avoir un très grand ego vu comme ça... Au mieux, il est juste conscient de ses valeurs et celles des autres, et au pire il ne croit pas en lui. Ce sont les deux possibilités principales que j'ai trouvé, là.


-Tu n'aimes pas les remerciements ?


J'ai fini par demander d'une petite voix. Ma question sonnait comme celle d'un gamin qui se rend compte de quelque chose de grave, mais ça ne l'était pas tant à l'intérieur. Elle n'était pas censée sonner comme ça. Or, je n'ai aucune maîtrise de mon corps. Il est la chose immonde et informe qui sert de réceptacle à mon maigre esprit. C'est tout.
Bref.
Je me retourne finalement vers Kao, en me disant finalement que je n'aurai que de réponse à ma déduction de "il n'aime pas les remerciements" qu'en le lui demandant.
Et ça, je pouvais encore le faire, je crois. Ce n'était pas dans la longue liste de "ce-que-je-n'avais-pas-le-droit-de-dire-au-risque-de-blesser-ou-d'énerver-autrui".

_________________________
♥.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Alice :: RPG - BÂTIMENT PRINCIPAL :: Toit-
Sauter vers: