L'Académie Alice
Eh oui, ce popup te fera chier jusqu'à ce que tu t'inscrives ! Attention, parce que si tu le fermes, tu subira la colère des membres du forum !


.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kao Daburu
Classe Physique
avatar

Messages : 464
Points : 248
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 17
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.

MessageSujet: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Mer 24 Mai - 17:47

https://www.youtube.com/watch?v=iw8-hJ4WG9k

Hawatari suu senchi no fushikan ga

Le soir est mon moment préféré de la journée. Une journée de plus se termine, et tout le temps rentre dans les dortoirs, tandis que les couloirs se vident. L'obscurité fait parfois du bien après avoir passé toute une journée au milieu de tous ces élèves bruyants et agités. C'est avec la tombée de la nuit que vient également le silence et le calme, soit un moment idyllique. Moi aussi, je devrais rejoindre mon dortoir, si je ne veux pas manquer le couvre-feu. Mais, après tout, il n'est pas si tard. Je peux bien encore profiter un peu du silence qui règne dans le bâtiment et vagabonder. Les lumières sont encore allumées, et tout le monde n'est pas encore rentré.

Je me tiens là, debout dans le hall d'entrée, les mains dans le dos. Ce matin, je me suis réveillé, et j'étais sous mon apparence féminine. Je l'ai gardée toute la journée. Après tout, les autres élèves sont habitués à me voir changer de corps régulièrement. Ce n'est pas comme si ce corps me déplaisait, mis à part ces cheveux roses, qui sont tout bonnement ridicule.

Mais bon. Etant donné que je préfère me qualifier comme "agenre", cet alice me dérange, malgré tout.

Dans le calme toujours présent, je feuillette mon fidèle carnet, que j'ai toujours avec moi. Des théories, des schémas, des notes... Tout ce qui occupe mes journées. Mon Cercle de la Société revient souvent, d'ailleurs. Mais d'autres théories, un peu moins développées, s'y trouvent aussi.

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Nishio
Classe Technique
avatar

Messages : 32
Points : 27
Date d'inscription : 23/05/2017
Localisation : à l'académie.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Mer 24 Mai - 18:45

Il avait des cernes immenses sous les yeux. Le genre de signe qui faisait facilement dire aux élèves de sa classe qu'il ne passait ses journées actuelles qu'à réviser en vu des examens, et à ne pas assez sortir. Et c'était à moitié vrai, l'air frais il ne le prenait plus beaucoup. Ces lectures et ses devoirs, ainsi que ces entraînements le jour où il en avait lui prenaient du temps, et beaucoup trop à son goût. Mais c'était la vie, il était au lycée, il devait travailler dur. Pour lui, pour sa famille, pour les rendre fier. Et pour sa sœur. Il le savait, si elle avait été là, Kimi aurait été du genre à le pousser sans cesse. Il avait les bras chargé de livres emprunté, qu'il avait à cœur de ramener dans sa chambre. Un stylo coincé derrière l'oreille droite, la chemise à peine remis dans le pantalon et les cheveux blanc en bataille, il avait l'air d'un hibou de nuit.

« Attention triple andouille ! »

Et ce fut son pouvoir qui s'activa au bon moment, quoi que trop tard pour le gosse devant lui. La voix, c'était celle du stylo qui passait son temps à crier dès qu'il prenait vie. Et le attention était à son intention : une petite fillette se trouvait là au milieu du hall et crevé et chargé comme il l'était, il ne l'avait pas vu. Ni une, ni deux, les livres s'étalèrent un peu partout dans le couloir et son premier réflexe fut de rattraper la gamine aux cheveux roses avant qu'elle ne tombe elle aussi. Le stylo rageur roula quelques mètres plus loin en hurlant.

« Chui désolé petite, la tête dans les nuages et heu... j't'vais pas vu. »

Il avait l'air bête mais bon. C'était presque la routine ces jours-ci. Il passa une main dans ses cheveux blanc, gêné de sa conduite et du stylo qui continuait de débiter des gros mots dans son coin.

« Oh toi, chut... shhhh. »


Dernière édition par Rei Nishio le Jeu 25 Mai - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Daburu
Classe Physique
avatar

Messages : 464
Points : 248
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 17
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Mer 24 Mai - 19:24

https://www.youtube.com/watch?v=iw8-hJ4WG9k

Hawatari suu senchi no fushikan ga

J'ignore ce qu'il s'est passé par la suite. J'ai entendu des pas, venant du couloir gauche. Le temps de me retourner, une silhouette fonçait sur moi, chargée de livres. Sans me voir, elle m'a bousculé, et je me suis retrouvé par terre, entouré de livres. C'est allé un peu trop vite, tout cela. Qui vient donc de me bousculer ? Ne peut-il pas faire attention ? C'est pas croyable, il faut croire que tous les élèves ici sont stupides...

Lorsque je relève la tête, je vois devant moi un lycéen. Un lycéen, ou un étudiant ? Il m'a l'air presque adulte, ou alors jeune adulte. Est-il élève ici, ou s'agit-il d'un ancien élève ayant décidé de travailler ici ? C'est curieux, je n'en ai jamais vu avant. En même temps, la plupart des élèves ici rêvent de liberté et s'en vont, loin, lorsque leur scolarité se termine. Presque onze mois que je suis ici, et je n'ai pas vu un seul étudiant rester à l'académie. N'est-ce pas un peu dommage ?

Il a les cheveux d'un blond-blanc très voyant dans l'obscurité. Je ne vois pas bien ses yeux, mais je crois qu'ils sont vairons. Ridicule... Encore un alice dont le code génétique s'est royalement fichu en l'air. Je peux parler, moi, je fais partie des victimes de ce que la plupart des alices subissent : des cheveux ou des yeux de couleur anormale. Un jour, il faudra m'expliquer comment cela est possible. J'ai déjà du mal à imaginer de la magie, alors le fait que les alices influencent sur notre apparence, je ne peux pas le supporter. Personnellement, j'ai eu double-ration : cheveux bleus sous forme masculine, cheveux roses sous forme féminine. Oui, c'est complètement ridicule.

Je n'écoute pas ses excuses. Mon carnet... Où est mon carnet ? Je suis pris d'une petite peur pendant quelques secondes, avant de me mettre à la recherche de mon précieux carnet. Qu'il ramasse ses livres seul, l'autre. Je n'ose même pas imaginer ce qui arriverait s'il le prenait avec lui... Il y a toute ma vie privée là-dedans. Des théories, des schémas, mais également des dessins, des portraits de ma famille. Du genre que je ne montrerai jamais à personne.

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Nishio
Classe Technique
avatar

Messages : 32
Points : 27
Date d'inscription : 23/05/2017
Localisation : à l'académie.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Jeu 25 Mai - 12:02

Il s'était penché pour ramasser ses livres à toute allure. Il écrasa le stylo sous sa chaussure, le faisant taire pour de bon, et le glissa dans sa veste. Quand à ses livres de cours... il leva les yeux au ciel en en voyant la plus part ouverts sur le sol, les pages pliés ou les coins cornés. Bon sang. Il allait se faire passer un savon par la bibliothécaire, il en était sûr cette fois-ci ! La fillette aux cheveux rose n'avait pas décroché un seul mot. Elle était peut-être muette ? Peu importe, il n'allait pas faire la discussion à un primaire, pas maintenant. Une fois ces livres en main, il en avait mis autant que possible dans son sac, il se redressa et, lui adressant un grand sourire, s'excusa encore une fois.

« Encore désolé, hein ? Tu devrais rentrer dans ton dortoir d'ailleurs ! »

Il fit quelques pas avant de se rendre compte que l'un des livres n'étaient pas à lui. Il le feuilleta très rapidement histoire de vérifier et se retourna alors vers la gamine. Elle n'était qu'à trois mètres de lui, mais il percevait bien une légère panique dans ses yeux. Bingo, c'était bien son carnet. Loin de lui l'idée de voler ses affaires, il revint en arrière en quelques pas pour se planter devant elle à nouveau.

« Ah, ça je crois que c'est pas à moi, tient petite. »

Il n'avait jamais su s'y prendre avec les plus jeunes. C'était le rôle de sa sœur ça, quand il faisait une boulette avec des gosses, elle arrivait pour éponger le tout. Mais elle n'était pas là, avec Rei s'inspirait de ce qu'elle faisait par le passé pour avoir l'air sympa, et le moins coincé possible. Il lui tendit son petit carnet, un demi sourire aux lèvres.

« J'vais pas te manger, hein ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Daburu
Classe Physique
avatar

Messages : 464
Points : 248
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 17
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Jeu 25 Mai - 18:28

https://www.youtube.com/watch?v=iw8-hJ4WG9k

Hawatari suu senchi no fushikan ga

Mon carnet... Cet imbécile a pris mon carnet ! Une minuscule colère m'envahit. Si jamais il ose regarder à l'intérieur, je lui promets que...

A vrai dire, non, il n'y a absolument rien que je puisse faire. Je n'ai pas un alice offensif, je suis la personne la plus faible de l'académie, ni la plus influente, je n'ai absolument aucun pouvoir sur lui, ni sur personne d'autre. Et je ne suis pas du genre à me venger, bien que le fait que quelqu'un soit à deux doigts de feuilleter mon carnet, me met dans un état qui semble être un mélange de rage est de désespoir. Personne n'a le droit de regarder dans ce carnet, personne, c'est bien clair ?

Ce que je redoute arrive finalement : rapidement, vaguement, il fait tourner les pages. C'est comme si on regardait en moi, en toute ma vie privée. Ma vie tout court. Elle se trouve là, dans ce carnet. C'est comme un journal intime, mais en moins stupide. C'est pourquoi je le garde toujours avec moi. Il ne doit être dans les mains de personne d'autre que moi.

Je me mords la langue afin de ne pas lui crier dessus. J'ai une promesse à tenir, celle de n'adresser la parole à personne. Même lui, qui mériterait une bonne paire de baffes. Bien qu'il ne l'ait sans doute pas fait exprès.

Il me tend mon précieux carnet, avec des mots qui se veulent probablement rassurants. Avec un regard glacé, je reprends mon bien, en prenant garde de ne même pas l'effleurer. Sans un mot, je serre mon carnet contre ma poitrine, et je baisse la tête.

C'est tout mon univers qui vient d'être projeté aux yeux d'un inconnu.

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Nishio
Classe Technique
avatar

Messages : 32
Points : 27
Date d'inscription : 23/05/2017
Localisation : à l'académie.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Jeu 25 Mai - 19:26

Il lâcha un léger soupire. Ce môme, il ne savait pas parler ou bien il avait subitement pris l'apparence d'un être odieux et terrifiant ? C'était sûrement ça, car il lui avait cloué le bec sur place. Lui qui s'était toujours trouvé assez neutre, et pas particulièrement repoussant. Il le regarda serrer son carnet contre sa petite poitrine et se racla la gorge. Ok, il aimait son carnet. Et il le lui avait rendu, c'était le principal, non ?

« Ne t'inquiète pas, j'ai rien lu ou vu. C'était pour m'assurer qu'il n'était pas un de mes propres cahiers. Tu es muette ? »

Bon sang, encore une preuve qu'il ferait un terrible enseignant au primaire. Voilà une des raison pour lesquelles il avait renoncé à ce vœux de carrière. Oui, partir à la recherche d'Alice était mieux pour lui.

« Tu veux que je te raccompagne ? »

Mais au fait, pourquoi il le prennait en pitié ce gosse ? C'était peut-être  cause de son air de chien battu. Oui, ça devait être ça. Sa patience avait de grandes limites ces jours ci, et Rei en faisait l'expérience. Dans un de ces mauvais jours, il y avait bien longtemps qu'il aurait laissé planté là ce gamin muet comme une tombe pour retourner à ses affaires. Il fallait croire qu'il était dans un de ces bons jours, heureusement pour la petite fille. Il n'osait même pas lui tendre la main. Elle était peut-être agressive ? Et peut-être qu'elle gardait très bien son jeu ? Et puis ici, tous le monde était étrange il n'était pas à l'abri de croiser quelqu'un possédant une Alice complètement folle et ne sachant pas se maîtriser. Et en primaire, les enfants ne savaient pas toujours le faire. Déjà qu'au lycée, il avait parfois du mal à refréner sa propre Alice... Il c'était toujours dis que cela ne devait pas être facile pour eux. Lui était arrivé plutôt tard quand on comparait son cursus à d'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Daburu
Classe Physique
avatar

Messages : 464
Points : 248
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 17
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Jeu 25 Mai - 20:12

https://www.youtube.com/watch?v=iw8-hJ4WG9k

Hawatari suu senchi no fushikan ga

Son ton "rassurant" ne me console pas, évidemment. Il a sûrement vu quelque chose. Il n'a probablement rien lu, mais toutes les photos, tous les dessins qui se trouvent à l'intérieur, il les a forcément vues. Mon regard est toujours glacé, et je ne dis toujours rien. Je le hais, je le hais. Je les hais tous.

S'ils sont à l'intérieur du cercle, alors je les hais.

A sa question si je suis muet, je secoue lentement la tête de droite à gauche, non sans avoir abandonné mon regard insistant. Je veux qu'il regrette ce qu'il a fait. Savoir que mon carnet est passé entre les mains d'une autre personne, que je ne connais pas qui plus est, me terrifie. Personne n'a le droit de le prendre. Il est à moi et à personne d'autre. C'est comme si quelqu'un entrait dans votre boîte mail, imprimait tous les messages, et les affichait à la vue de tout le monde. C'est exagéré, mais cela revient au même, au final.

Me raccompagner ? Plutôt mourir. Il s'imagine sans doute faire son gentil senpai, n'est-ce pas ? Désolé, mais je ne fais confiance à personne, surtout pas à l'imbécile qui s'est permis de feuilleter ma vie privée sans la moindre gêne. Et puis quoi encore.

Tout doucement, je me relève. Je peux me débrouiller seul.

Qu'est-ce qu'il s'imagine ? Que je lui fais confiance ? Que je suis perdu ? Non, rien de tout cela. J'ai juste envie de me cacher sous ma couette en serrant mon précieux carnet fort contre moi, comme un petit enfant. Mine de rien, ce carnet contient aussi mon passé. Les seules photos qui me restent, de mes parents, de ma soeur, elles sont là-dedans. Personne n'a le droit de les voir.

Je ne suis pas muet. Je ne parle pas de manière volontaire. C'est différent.

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Nishio
Classe Technique
avatar

Messages : 32
Points : 27
Date d'inscription : 23/05/2017
Localisation : à l'académie.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Ven 26 Mai - 10:51

Alors pour bien commencer, c'était donc un petit garçon. Le seul point positif dans toute cette histoire était qu'il ne l'avait pas enguirlandé pour l'avoir féminisé depuis tout à l'heure. Mais en même temps, comment aurait-il pu savoir une telle chose ? Le pauvre, encore un qui avait hérité d'un Alice bien agaçant et dégradant pour sa personne. Quoi que, il n'en savait rien, peut-être le vivait-il très bien. À voir. Il se demanda l'espace de quelques secondes si le petit garçon (petit fille, il était quoi à la base, peut-être jouait-il un rôle, on ne savait jamais) avait le contrôle de son Alice ou s'il en subissait tout simplement les conséquences. Avec un peu de chance, il avait le type de l'enfance, qui disparaîtrais quand il serait un peu plus grand. C'était tout ce qu'il souhaitait pour les gamins avec des Alices agaçantes. Ou bien indéterminé.

« Je le répète, mais je n'ai rien vu. À l'allure ou j'ai tourné les pages tu sais... »

Il se sentait obligé de le conforter et il ne mentait pas. De toute façon, il li avait suffis de voir que son écritures noire et en pattes de mouche n'était pas présente dans le carnet pour rapidement comprendre qu'il s'était trompé. Ce gamin il n'arrivait pas à le cerner. Il lui faisait un peu penser à ces enfants flippants dans les films d'horreurs hispaniques, qu'il avait toujours trouvé bons en réalisation mais terriblement flippant, le genre étrange, reculé et... Ben le genre du gamin en face de lui quoi. Qui ne parlait pas, et qui lâchait ce genre de phrase tout à fait normalement. Mais pourquoi avait-il fallu qu'il tombe sur le gamin chelou du coin lui encore ? Aller, il était temps de mettre fin à ça avant qu'il ne débite une autre phrase qui trouverait sa place dans un film à suspens.

« Bon et bien dans ce cas, bonne soirée.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Daburu
Classe Physique
avatar

Messages : 464
Points : 248
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 17
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Lun 5 Juin - 16:19

https://www.youtube.com/watch?v=iw8-hJ4WG9k

Hawatari suu senchi no fushikan ga

Je baisse la tête. Il s'apprête à partir ? Tant mieux. Je veux être seul. Ils n'auront pas intérêt à m'énerver dans mon dortoir. Je me coucherais un peu plus tôt que d'habitude, et demain, ça ira mieux, j'en suis sûr. C'est certain. En me disant cela, me serre mon cahier un peu plus fort contre moi. Il m'est si précieux. On m'a déjà dit que j'agissais bizarrement avec, mais je m'en fiche complètement. C'est ce qui compte le plus pour moi. Je refuse que quelqu'un s'autorise à y toucher. Oui, même à l'effleurer. C'est mon droit. Ca s'appelle la vie privée. Bien sûr, il ne pouvait pas savoir. Mais je m'en fiche royalement. Je n'ai pas touché à ses livres, moi. Il aurait suffit qu'il lise ce qui est marqué : "Daburu Kao", "ダブル顔". Pas compliqué, si ?

L'émotion est forte. Je ne sais pas trop de quelle émotion il s'agit exactement, mais je la ressens très bien, ce qui est rare. Normalement, dans ces cas-là, j'utilise mon alice involontairement et change d'apparence. Pas cette fois-ci. J'ignore pourquoi, mais, maintenant, c'est différent.

Quelque chose qui ne m'est pas arrivé depuis que j'ai découvert mon alice : je me mets à pleurer.

J'ai honte, j'ai très honte. Je suis fort, je ne devrai pas pleurer pour quelque chose de ce genre. Je ne sanglote pas, je ne fais aucun bruit, comme à mon habitude. Je sens juste les larmes couler sur mes joues.

[C'est court désolé(e) ;;]

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Daburu
Classe Physique
avatar

Messages : 464
Points : 248
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 17
Localisation : Ici et nulle part où personne ne me trouvera. Nan j'dec j'suis sur mon fauteuil là.

MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   Lun 3 Juil - 10:13

Up ?

_________________________
"You're my friend, aren't you ?!




"Those who wish death are wished by it"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que ne donnerais-je pas pour avoir un peu de tranquillité... [Ft. Rei Nishio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» serveuse agressée par un RAMADIEN pour avoir servi de l'alcool...
» Pour avoir un établi rangé.
» Formulaire pour avoir un prof de RP
» J'avais dit que je trouverais un prétexte pour avoir un perso nommé "Elliot".
» Discussion pour avoir Mew pour la version 3.5xD!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Alice :: RPG - BÂTIMENT PRINCIPAL :: Rez-de-chaussée :: Hall d'entrée-
Sauter vers: