L'Académie Alice
Eh oui, ce popup te fera chier jusqu'à ce que tu t'inscrives ! Attention, parce que si tu le fermes, tu subira la colère des membres du forum !


.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amako Kuraudo
Classe Physique
avatar

Messages : 38
Points : 54
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 14

MessageSujet: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Dim 26 Fév - 13:48

On est restées devant la porte une poignée de minutes, en silence, pour "reprendre notre souffle", du moins se poser, après avoir été coincées dans une salle de bal affreuse, dotée d'une ambiance lourde, de chaleur, d'humidité et de gêne. Tout simplement.


Puis, en silence parfois coupé de quelques phrases sans réelle suite, on s'est avancées vers le parc. Là où tout a commencé à mes yeux. Enfin, pour être précise, tout a commencé dans un couloir. Mais vu le nombre de personnes qui se bousculent dans les couloirs, on ne peut pas parler de début pour ce coup d'épaule. Par contre, j'ai probablement remonté une certaine pente, en brisant ma routine, en venant ici, de force mais aussi un peu de gré. A cette pensée, un léger sourire se dessine sur mes lèvres.


Donc nous voilà, ici, au parc de l'Académie, en pleine nuit. L'air est froid, glacé, et une forme informe de buée se dessine dans l'atmosphère à chaque expiration. L'herbe est humide, signe de la neige qui s'était déposée et qui a visiblement fondu. Un Noël sans neige par endroit. Cela arrive de plus en plus souvent, quand j'étais petite, pas un millimètre carré extérieur n'avait pas de neige. Maintenant, ces souvenirs totalement blancs me paraissent presque faussés.


Je jette un regard à mon amie, me dirige vers un arbre, un chêne plus précisément.


-C'est mieux ici, quand même. soupirai-je.


Je me laisse glisser contre le tronc rugueux, m'assied au sol, et puis finalement me décale afin de m'allonger. Ma robe s'humidifie au contact du sol trempé, mais ça ne me gène pas plus que ça. J'ai difficilement froid, et c'est réellement un avantage.
Je place mes bras sous ma tête, et me mets à observer les étoiles.


Petite, une amie de ma mère m'apprenait à repérer les constellations, à aimer les étoiles, à rêver de la galaxie. Cette amie de mes parents je l'ai toujours appréciée autant que ma famille. Et elle est probablement celle qui me manque le plus de mon ancienne vie. J'aimerais la revoir, lui dire que j'ai grandi, qu'elle peut être fière de moi, que j'ai pas oublié ses leçons d'astronomie.


-On voit bien la Grande Ourse, ce soir. dis-je, un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikubi Arashi
Admin
avatar

Messages : 410
Points : 179
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 17
Localisation : Au pays des rêves à trois sous

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Dim 26 Fév - 17:19

Pendant qu'on avance dans la nuit noire, j'essaie de réchauffer mes bras nus, mais c'est peine perdue. La seule lumière ici provient de l'intérieur du gymnase en passant par les fenêtres. Est-ce qu'à l'intérieur, ces imbéciles qui sont en train de danser, se doutent que deux jeunes filles ont décidé de fuir en quelques sortes dans le parc ? J'ignore si c'est autorisé de rester à l'extérieur à cette heure-ci. Mais nous sommes toutes les deux discrètes, il n'y à rien à craindre.

- C'est mieux ici quand même, me dit Amako d'une petite voix.

Je ne trouve rien à répondre. Le parc est effectivement mon lieu préféré dans cette prison. Et pas seulement parce que c'est ici que j'ai décidé qu'Amako allait être importante pour moi. J'y ai vécu des tas d'autres choses. Mais ce soir, cet endroit me paraît hostile. Sûrement à cause du froid et de l'obscurité. Au pieds des arbres, il y a quelques tas de neige que j'essaie d'éviter en marchant. Devant moi, Amako, après s'être assise devant mon arbre préféré - un chêne - s'est allongée dans l'herbe humide. Comment elle fait ? L'herbe n'est pas humide, elle est carrément givrée. A un point que j'hésite avant de venir m'asseoir à côté d'elle. Je ne vais pas m'allonger, je ne supporte pas le froid. Peut-être qu'Amako garde en elle de la chaleur grâce à sa partie loup ? J'en sais rien, c'est son alice, pas le mien. Personnellement, même si mon sang est brûlant, il ne me réchauffe pas.

- On voit bien la Grande Ourse, ce soir, dit finalement Amako en regardant le ciel d'un air rêveur.

Je suis son regard et me retrouve aussi à observer les étoiles. Même si je sors parfois la nuit, je n'ai jamais pris la peine de les regarder. Je ne vois pas trop leur utilité. Si elles n'existaient pas, la nuit serait la même non ? Elles sont si nombreuses et pourtant, elles n'éclairent pas la nuit. On m'a dit que c'était à cause de la distance entre chacune d'entre elles. Je ne vois pas ce que ça change. Les seules constellations que je suis capable de reconnaître sont la Grande Ourse et la Petite Ourse, le minimum quoi. Mais je dois admettre qu'on est chanceux ici : en ville, il n'est presque plus possible d'observer les étoiles à cause de la pollution et de toutes ces lumières. A Nagoya, la ville où je suis née, je n'en voyais jamais. Pourtant, Nagoya n'est pas aussi grande que Tokyo. C'est là qu'on voit à quel point les hommes détruisent le monde.

Comme je ne tiens pas à rester muette, le lève l'index en disant :

- C'est celle au fond là-bas ? je demande, un peu gênée, en montrant les cimes des arbres à l'autre bout du parc.

_________________________
チクビ


Kaito is bae ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amako Kuraudo
Classe Physique
avatar

Messages : 38
Points : 54
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 14

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Sam 4 Mar - 17:58

Chiku semble hésiter avant de s'asseoir à mes côtés, et cela me fait sourire. Maman m'appelait souvent "l'ours polaire" pour ma capacité à vaincre le froid. Elle aurait pu m'appeler "le loup polaire", ça aurait été plus réaliste encore. M'enfin bon. 


Elle lève la tête vers le ciel, et me rejoint dans ma contemplation. Je ne sais pas pour elle, mais je me sens bien dès que j'observe les étoiles. C'est comme ça, elles ont ce côté apaisant et protecteur à mes yeux, comme si elles me surveillaient. Comme si elles m'aidaient. Je les ai toujours aimées.


Mon amie pointe du doigt la constellation que j'ai précédemment nommée, et je hoche la tête.


-Oui, c'est elle.


Je prononce ces trois mots, puis me tais, ne sachant pas trop quoi dire. Je finis par soupirer, avant de demander :


-T'étais où, avant de venir ici?


La question n'a pas de réel rapport avec la discussion d'avant, mais c'est celle que j'avais le plus envie de poser, par curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikubi Arashi
Admin
avatar

Messages : 410
Points : 179
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 17
Localisation : Au pays des rêves à trois sous

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Lun 6 Mar - 19:34

A ce moment-là, j'ai l'impression qu'il n'y a qu'Amako et les étoiles. Que je suis là juste pour la déco. Mais si on me demandait de choisir la plus belle entre Amako et la grande ourse, je répondrais la grande ourse. Nan j'déconne. Je fais pas ce genre de trucs moi. 

En fait, je dis ça ( que seule Amako est présente et pas moi ) parce que j'ai l'impression qu'elle ne me regarde pas. Qu'elle s'en fout de moi. Et ça me déçoit, un tout petit peu. D'habitude, je ne supporte pas qu'on ne me regarde pas dans les yeux quand on me parle. Sur ce point-là, j'ai toujours été tolérante avec Amako, sur beaucoup d'autres points aussi d'ailleurs. Mais ce soir-là, je suis pas pareille, et je le comprends pas. Putain, c'est trop bizarre.

Non seulement elle a l'air de ne pas me voir, mais elle a aussi l'air de s'ennuyer. Mauvais signe ça, non ? Ca veut sûrement dire qu'elle préférerait être ailleurs qu'ici. Mais je veux qu'elle reste, je veux pas être seule. J'ai jamais aimé la solitude. Et si je peux être seule avec elle, bah je veux rien de plus, tout simplement.

La question qui suit me surprend un peu. Je réponds d'une petite voix :

- Euh... A Nagoya, à l'autre bout du pays quoi.

Nagoya, ma petite - grande - ville si paisible, que j'aimais tant. Là où je suis née, où j'ai grandis, où je vivais avec mes parents, mon frère. Ma ville, m'a famille, ces choses auxquelles on m'a arrachée. Que j'ai dû abandonner, tout ça à cause de cette merde qu'est l'académie, ou la prison dirais-je plutôt. Et je ne le pardonnerai jamais. Je ne pardonnerai jamais aucune de ces décisions de merde. Ils ont enlevés tant d'enfants à leurs familles. Ils ont brisé tellement de vies. Comment pourrait-on leur pardonner ?

_________________________
チクビ


Kaito is bae ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amako Kuraudo
Classe Physique
avatar

Messages : 38
Points : 54
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 14

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Lun 27 Mar - 20:02

Nagoya? Je connais pas. Rien d'étonnant : j'ai toujours été un spécimen rare en matière de cancre pour la géographie. Pour moi, Paris a toujours été en Inde. Puis on m'a dit que Paris était la capitale de la France, un espèce de pays entre d'autres espèces de pays et au bord d'espèces de mers. 


Je m'arrache à ma contemplation céleste, et dirige mon regard vers mon amie, ça fait mal : je ne pensais pas que je pouvais autant pivoter mes yeux sur les côtés. Pour reprendre une vision normale, je tourne la tête en sa direction, et la regarde en silence.


Je connais Chikubi, et j'en suis quand même fière, de savoir qui elle est alors que d'autres connaissent son nom sans connaître son coeur. Je souris, sans savoir quelle émotion poser sur ce sourire.


-Te connaissant, je suppose que tu aimerais partir d'ici et retourner chez toi, je me trompe? 


Je ne pense pas me tromper. Chikubi est trop éprise de la liberté et même d'elle-même pour apprécier être enfermée ici pour maîtriser des pouvoirs qui au fond ne nous appartiennent pas et s'en servir de manière utile à la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikubi Arashi
Admin
avatar

Messages : 410
Points : 179
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 17
Localisation : Au pays des rêves à trois sous

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Mar 28 Mar - 20:53


Enfin, elle me regarde, enfin, elle me sourit, enfin, elle remarque ma présence. Tant mieux, je commençais à fossiliser. Ce soir, les étoiles n'éclairent qu'elle, c'est certain. Le jour, c'est moi qui brille, et le soir personne n'est là, alors je ne sers plus à rien. La lune éclaire plus Amako que moi. Les longs cheveux blancs d'Amako la rendent plus visible que moi. Elle sera toujours plus brillante que moi, même si elle est presque transparente pour les autres. Elle est peut-être transparente d'habitude, mais ils ne voient pas à l'intérieur d'elle.
Là, c'est plutôt elle qui voit en moi. Elle vient de deviner ce que je ressens depuis des années. Me barrer d'ici. Retourner à Nagoya. Six ans que je n'y ai pas mis un pied, elle a sûrement beaucoup changé. Ma famille a peut-être déménagé dans un autre quartier. Mes parents ont vieilli, mon frère a grandi, mais je ne sais plus rien d'eux. Quel âge a Tomoyo maintenant ? Dix-sept ans. Putain. C'est passé trop vite. Je ne le reconnaîtrai pas si je le voyais pour la première fois depuis six ans. Il est au lycée, peut-être même déjà étudiant. Et je ne sais même pas en quoi. Je suis nulle comme petite soeur. Mais ça, c'est de la faute à l'Académie. C'est eux qui ont coupé les ponts entre moi et ma famille, comme c'est le cas avec tous les élèves depuis la création de cette foutue prison. C'est eux qui m'ont arraché ma famille, ma vie. J'aimerais tellement le leur faire regretter. Venger tous ces enfants qui ont souffert par leur faute. Bordel, y'a des gamins de quatre ans ici !
- Ouais, je marmonne, et pourquoi pas brûler l'établissement au passage.
C'est tout ce qu'ils méritent, ces sales... je ne sais même pas de quoi les traiter. Ma haine est si grande que si je devais faire une liste, on en serait encore demain.
Bordel, cette fille lit en moi.
EDIT : Et fuck le gif qui marche pas.

_________________________
チクビ


Kaito is bae ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amako Kuraudo
Classe Physique
avatar

Messages : 38
Points : 54
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 14

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Mar 28 Mar - 21:03

-Je t'apporterai l'essence et le briquet. dis-je sans réfléchir.


Mais à la différence de Chiku, je n'en veux pas à l'académie. Je m'en veux à moi-même. A la louve en moi. Ou à l'humaine, je ne sais pas. Mais mes deux moitiés cohabitent mal, même si l'une sans l'autre ça n'existe tout simplement pas.


Je n'aime pas dire ça, mais je n'ai nulle part où aller si il n'y a plus d'académie. Pas de famille à rechercher. Pas d'amis à retrouver. Mon chez moi, chez l'académie. Ma famille, c'est ces enfants si particuliers. Les gens que j'aiment sont (ou est en fait) juste à ma droite, tout simplement. Plus d'académie, plus de Chikubi, c'est horrible mais ça serait la fin de tout.


-Tu as un frère, une soeur? 


C'est la première fois que je parle de la vie d'avant, ou de la vie de dehors avec Chikubi. Ou avec qui que ce soit de l'académie. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikubi Arashi
Admin
avatar

Messages : 410
Points : 179
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 17
Localisation : Au pays des rêves à trois sous

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Mar 28 Mar - 21:23

[Méchant gif qui veut pas marcher ;;]

A propos, je n'ai jamais demandé à Amako son point de vue. Sur le monde, les gens, la société, l'académie, son fonctionnement. Je sais déjà qu'elle n'aime pas traîner avec beaucoup de gens, qu'elle est très discrète et solitaire. Que je suis une de ses seules amies ici. Amies... Je soupire. C'est triste. Comment pourrait-elle m'aimer ? Comment pourrait-on m'aimer ? Je ne suis qu'une gamine, capricieuse, qui pense que ce qu'elle fait est bien. Peut-être même qu'Amako est homophobe. Mais ça changerait tout mon point de vue sur elle. Des rares personnes homosexuelles dans l'Académie, pourquoi ça devrait tomber précisément sur la fille que j'aime ?
La dernière l'a justement regretté.
En y pensant, je frissonne. Je n'ai pas envie de me souvenir, d'avoir ces images dans la tête. Pas ce soir, s'il vous plaît. Pas maintenant. Je me recroqueville sur moi-même sous l'effet de cette peur soudaine.
Et puis, j'entends la question qu'elle me pose.
Tomoyo. Ce frère à qui je viens de penser. Je l'aimais tellement. Il me manque tellement. Il m'a peut-être oubliée.
- Oui, un grand frère. Il s'appelle Tomoyo..., je soupire en regardant l'herbe. Et toi ?
Je ne sais rien non plus sur sa vie. Celle qu'elle menait avant de finir ici, quand et comment elle a découvert son alice. D'où elle vient, si elle a une famille... C'est ridicule d'aimer une personne dont on ne sait rien.

_________________________
チクビ


Kaito is bae ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amako Kuraudo
Classe Physique
avatar

Messages : 38
Points : 54
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 14

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Mar 28 Mar - 21:33

Son mouvement m'interpelle, mais je ne dis rien. Ses réflexions sont siennes, si elle ne les partage pas je n'ai pas à poser de questions, et puis si ça se trouve elle a juste froid, tout simplement.


Elle avait donc un frère. Ils étaient sûrement proches. Ou pas. Je ne sais pas réellement si Chikubi est le genre de fille très proche de sa famille, qui joue avec sa fratrie, qui part dans des batailles de chatouilles, je ne la vois pas comme ça. Mais je suppose que les gens changent, entre leur enfance et leur vie ici. J'ai moi-même changé, autant physiquement que moralement et psychologiquement. Mes cheveux ont perdu leur couleur noire et sont devenus comme ils le sont maintenant, j'ai des oreilles canines, une queue (pas de sous entendu merci), je ne m'attache plus aux gens et me sens plus mature. Mais je suppose que chaque élève est passé par là, je ne suis en aucun cas un cas particulier.


-Fille unique. dis-je simplement en haussant les épaules.


Je n'ai plus envie de poser de questions sur sa famille ; parler du passé ne me réussit pas, et je me rends compte qu'elle pourrait aussi me poser des questions, mais je ne veux pas. A force de ne pas y penser, j'ai presque oublié ma maison, mes parents, ma famille, mon chien, mon quartier, mes souvenirs. J'ai comme tiré un trait dessus, et je n'ai pas spécialement envie de le gommer.


Je me perds dans mes pensées, en en évitant certaines, et cherche quelque chose à dire.  Quelque chose de clair mais aussi de confus.


-J'aime bien les mésanges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikubi Arashi
Admin
avatar

Messages : 410
Points : 179
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 17
Localisation : Au pays des rêves à trois sous

MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   Mer 29 Mar - 11:32

J'admire à quel point Amako peut être silencieuse et discrète. Je dis toujours que je trouve ça stupide de refuser la compagnie, au fond, je trouve les gens comme ça très courageux. Il y a des gens qui se font souvent remarquer, d'autres qui n'existent presque pas pour les autres. Si on devait me laisser seule, m'abandonner, je ne le supporterai pas. J'ai besoin d'être entourée, de savoir ce qu'on pense de moi. J'ai besoin d'aide si je suis en danger, de personnes prêtes à intervenir. De relations sérieuses, de gens qui m'apprécient et m'acceptent. J'ai besoin de quelque chose, ou quelqu'un, à qui m'accrocher pour ne pas tomber. J'aimerais que cette personne soit Amako, mais, c'est sûr, elle ne me voit pas comme ça. Je dois arrêter de me faire de faux espoirs. En fait, je suis entourée de moutons, mais en réalité, je n'ai personne. Et ça me fait très mal.

Ca ne m'étonne pas qu'Amako soit fille unique. Peut-être que ça a contribué à son caractère solitaire.

Avant que je ne réponde, elle me sort "J'aime bien les mésanges". "Watashi wa chikubi ga suki", en gros. 

Mésange. Chikubi. J'ai capté. Je suis pas conne. J'ai compris qu'elle vient de me dire qu'elle m'aime bien. Et je ne peux pas m'empêcher de rougir. Dans l'obscurité de la nuit, ça ne devrait pas se voir. Mais j'ai le réflexe de baisser la tête sous l'effet de la gêne, et là, ça ne passe pas inaperçu.

- C'est moi ou ça a, genre, aucun rapport avec la situation ?


Quelle conne. Je trouve rien d'autre à répondre.

_________________________
チクビ


Kaito is bae ♥:
 


Dernière édition par Chikubi Arashi le Mer 5 Avr - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là où tout a commencé :sisi: [Amako / Chikubi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Sisi, je vous jure, la deuxième vague est là!
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Alice :: HORS-RPG :: Archives-
Sauter vers: